November 12th 2015

LA 14E EDITION DES SOMMETS DU CINÉMA D’ANIMATION DU 25 AU 29 NOVEMBRE

La Cinémathèque québécoise est heureuse d’annoncer la tenue de la 14e édition des Sommets du cinéma d’animation qui auront lieu du 25 au29 novembre prochain au sein de ses locaux de la rue Maisonneuve à Montréal. Au programme : 135 courts métrages, trois longs métrages, trois classes de maître, trois rétrospectives et une exposition.

Film d’ouverture et de clôture

C’est le long métrage documentaire d’animation La Montagne magique réalisé par la cinéaste roumaine Anca Damian qui donnera le coup d’envoi de cette 14e édition. Présenté en première mondiale au dernier festival d’Annecy, et récipiendaire d’une mention spéciale du jury au festival de Karlovy Vary, ce film retrace la vie de l’aventurier polonais Adam Jacek Winkler, depuis son arrivée à Paris dans les années 60, jusque dans les années 80 où il part combattre les soviétiques aux côtés du commandant Massoud en Afghanistan. Le cinéaste d’animation montréalais Theodore Ushev (Les Journaux de Lipsett, Gloria Victoria) en signe la direction artistique tandis que la narration est assurée par l’auteur-compositeur-interprète français Christophe Miossec.

C’est le long métrage Adama, réalisé par Simon Rouby, présenté en collaboration avec le Festival International de cinéma Vues d'Afrique, qui clôturera cette édition. Mise en nomination aux European Film Awards, cette production française raconte l’histoire d'un jeune Africain qui quitte son pays, à la recherche de son frère, et se retrouve plongé dans l'Europe de la Première Guerre mondiale. Conçu sur l'Île de la Réunion, ce film a suscité l'enthousiasme de la critique, et s’adresse autant aux enfants qu'à leurs parents. Adama sera présenté en présence du producteur Philippe Aigle (Naïa Productions).

Programmes compétitifs

Cette année, les Sommets proposeront à nouveau un aperçu de la production mondiale de films d’animation avec un cru international, à découvrir dans trois programmes proposant des courts métrages venus du monde entier. Parmi les films proposés en compétition internationale, soulignons la présence de Autos Portraits de Claude Cloutier (Québec/Canada), dans lequel le réalisateur présente une hilarante chorégraphie de voitures, sur l'air de la célèbre chanson Que Sera Sera, et signe, au passage, une œuvre politique sur notre dépendance au pétrole; Squame de Nicolas Brault (Québec/Canada), film stéréoscopique qui sera présenté en première mondiale ainsi que trois films présentés en première nord-américaine, Endgame de Phil Mulloy (Royaume-Uni), Le repas dominical de Céline Devaux (France) et Le Roi des aulnes (Erlkönig) de Georges Schwizgebel (Suisse). Notons que Theodore Ushev, directeur artistique du film d’ouverture, présentera par ailleurs son court métrage Sonámbulo.

La compétition propose également deux programmes étudiants dans lesquels seront présentés les œuvres de cinéastes, futurs talents à suivre, provenant de diverses écoles internationales telles que La Cambre de Bruxelles, le Royal College of Art de Londres, l’Université Concordia de Montréal ou Supinfocom située en France.

Les Sommets permettront aussi de découvrir les œuvres de la relève d’ici à travers un Panorama étudiant Québec-Canada (non compétitif), qui offrira un florilège de films du Québec, de l’Ontario, de la Colombie-Britannique.

Enfin, le Panorama Québec-Canada offrira une sélection de films provenant de tout le pays. Parmi ceux-ci, notons La vie magnifique sous l’eau, présenté au Festival international du film de Toronto plus tôt cette année, et dont le réalisateur québécois Joël Vaudreuil fut lauréat du Jutra du Meilleur film d’animation en 2014; My heart attack de Sheldon Cohen (Québec/Canada) et Only lovers live to die de Vladimir Kanic (Canada/Croatie) dont ce sera la première mondiale.

Première québécoise du film AVRIL ET LE MONDE TRUQUE

En outre, les Sommets présenteront cette année, en collaboration avec le Festival International du Film pour Enfants de Montréal (FIFEM),  la première québécoise du film d’animation Avril et le monde truqué, qui aura lieu le samedi 28 novembre à 19h dans la salle Claude-Jutra de la Cinémathèque québécoise. Réalisé par Franck Ekinci et Christian Desmares, et basé sur l’univers graphique de Jacques Tardi, cette coproduction France/Belgique/Canada a remporté le Cristal du meilleur long métrage d’animation lors de la dernière édition du festival d’Annecy. Le film compte sur une distribution de prestige puisque ce sont Marion Cotillard, Olivier Gourmet, Benoît Brière, Macha Grenon et Marc-André Grondin qui ont prêté leurs voix aux personnages principaux. Distribué au Québec par Métropole Films, le film prendra ensuite l’affiche en février 2016.

Rétrospective et classes de maître

Les Sommets du cinéma d’animation ne proposeront pas moins de trois classes de maître pendant lesquelles le public sera invité à venir discuter avec les artisans du cinéma d’animation.

Journée avec Patrick Bouchard

Les Sommets accueilleront ainsi le réalisateur Patrick Bouchard, lauréat de trois Prix Jutra pour Les ramoneurs cérébraux, Dehors novembre et Bydlo. Entouré de marionnettes et de ses maquettes, le réalisateur offrira une classe de maître exceptionnelle de quatre heures, présentée en collaboration avec l’ONF, pendant laquelle il partagera avec les festivaliers les secrets de son travail et de sa technique inventive et reconnue en animation de marionnettes.

Cette rencontre aura lieu dans la salle Norman-McLaren de la Cinémathèque québécoise, le jeudi 26 novembre à 10h.

Wendy Tilby et Amanda Forbis, l’animation au féminin

Les Sommets présenteront, en collaboration avec l’ONF, une classe de maître des cinéastes Wendy Tilby et Amanda Forbis. Nommées trois fois aux Oscars, elles ont notamment réalisé le film When the Day Breaks (1999), considéré aujourd’hui comme un classique de l’animation contemporaine, ainsi que Wild Life (2011), produit par Marcy Page, lauréate du prix René-Jodoin. Lors de cette classe de maître, les deux résidentes de Calgary présenteront leur travail et discuteront de leur parcours créatif avec le public.

La rencontre aura lieu dans la salle Fernand-Seguin de la Cinémathèque québécoise, le vendredi 27 novembre à 14h30.

Andrea Martignoni

L’artiste compositeur et musicien André Martignoni sera de passage aux Sommets pour donner une classe de maître présentée en collaboration avec l’Institut culturel italien de Montréal, sur l’art de combiner la musique et les sons pour construire la trame sonore d’un film d’animation. Il participera également à la performance Ballade sur Blinkity Blankavec le Québécois Pierre Hébert, en hommage à Norman McLaren,

La classe de maître aura lieu dans la salle Fernand-Seguin de la Cinémathèque québécoise, le dimanche 29 novembre à 15h.

La performance Ballade sur Blinkity Blank aura lieu dans la salle Norman-McLaren de la Cinémathèque québécoise, le vendredi 27 novembre à 21h.

Regard sur la nouvelle vague italienne

Les Sommets proposeront une rétrospective sur l’animation italienne, présentant des films d’avant-garde, des œuvres atypiques et hors-normes toutes spécialement sélectionnées par Andrea Martignoni, qui agira ici à titre de programmateur invité.

Remise du prix René Jodoin à Marcy Page

Cette année, les Sommets du cinéma d’animation ont décidé de décerner un nouveau prix, le prix René-Jodoin, récompensant le travail accompli par une personnalité de l’animation canadienne. La première lauréate de ce prix sera Marcy Page, productrice au studio d’animation du programme anglais de l’ONF de 1990 à 2014, qui a participé à la réalisation d’œuvres d’animation majeures, dont les films Ryan de Chris Landreth et Le poète danois de Torill Kove, qui ont chacun remporté un Oscar, ainsi que Madame Tutli-Putli de Chris Lavis et Maciek Szczerbowski. Tout au long de sa carrière, cette productrice influente et mondialement respectée s’est distinguée par son audace tout en demeurant à l’écoute des réalisateurs.

Exposition « Montréal, août 1967 : Le cocktail du siècle »

En 1967, la Rétrospective mondiale du cinéma d'animation était organisée à Montréal par la Cinémathèque québécoise. L'événement avait alors accueilli un nombre impressionnant de personnalités et de pionniers de l'animation. Les Sommets souhaitent faire revivre aux festivaliers certains des moments les plus marquants de cet événement, grâce à l’exposition de photographies « Montréal, août 1967 : Le cocktail du siècle ». Celle-ci permettra de voir notamment Otto Messmer (Félix le Chat), Len Lye, Walter Lantz (Woody Woodpecker), Peter Foldès ou encore Norman McLaren, Bob Clampett (Tweety Bird) et Chuck Jones (Bugs Bunny, Daffy Duck) sur des clichés inédits de Bruno Massenet, saisis lors d’une réception donnée à l'occasion de la Rétrospective.

L’exposition aura lieu dans le foyer Luce-Guilbeault de la Cinémathèque québécoise à partir du 25 novembre. Entrée libre.

Rencontre avec le studio d’effets visuels Framestore

Les Sommets accueilleront le studio d’effets visuels Framestore, reconnu comme l’un des meilleurs studios d’effets visuels, récipiendaire d’un Oscar et d’un BAFTA, et dont le savoir-faire a pu être observé dans des productions majeures telles que Gravity, The Martian ou encore Guardians of the Galaxy. Lors d’une rencontre, Laurent Laban, superviseur des effets visuels chez Framestore, présentera le travail effectué dans sa succursale montréalaise pour les effets numériques du film Paddington, qui sera également diffusé lors du Festival.

La rencontre aura lieu dans la salle Fernand-Seguin de la Cinémathèque québécoise le vendredi 27 novembre à 17h. Entrée libre pour les étudiants.

Lors des Sommets, le studio Framestore présentera également une table ronde réunissant des intervenants de l’industrie qui participeront à une discussion autour des métiers dans le domaine de l’animation et des effets visuels.

La table-ronde aura lieu dans la salle Fernand-Seguin de la Cinémathèque québécoise, le samedi 28 novembre à 13h. Entrée libre pour les étudiants.

Programme jeunesse

Comme chaque année, les plus petits sont invités à assister aux Sommets. Au programme, la projection de Paddington et un atelier autour d’Avril et le monde truqué, sur les étapes de création du film qui permettra aux enfants de comprendre les secrets derrière la transposition au grand écran de l’univers de Tardi. Proposé en collaboration avec Métropole Films et Kaïbou Production, l’atelier sera suivi d’une visite de l’exposition permanente de la Cinémathèque québécoise, Secrets et illusions, sur les effets spéciaux au cinéma.

Prix et Jury

Plusieurs prix seront remis à la clôture des Sommets le dimanche 29 novembre à 16 h au Bar salon de la Cinémathèque québécoise. Le Grand Prix Cinesite et le Prix spécial du jury seront décernés par le jury international, constitué de la cinéaste et productrice roumaine Anca Damian, du Directeur artistique et codirecteur général du Festival TransAmériques Martin Faucher, ainsi que de la fondatrice de l’entreprise de conseil en animation Sun Bridge Akira Yamaguchi. Le Grand Prix Cinesite sera assorti d’une bourse de 2000$. Le jury choisira également le lauréat du Prix Guy-L. Côté du meilleur film d’animation canadien, assorti d’une bourse de 1500$, offerte par Mme Nancy Coté.

Le jury étudiant sera composé d’étudiants d’universités québécoises : Ganesh Baron Aloir de l’UQAM, Nour Ouayda de l’Université de Montréal et Louis Roy de l’Université Concordia. Ils remettront le Prix Framestore du meilleur film étudiant accompagné d’une bourse de 1000$. Un Prix du public sera enfin remis lors de la clôture. Les Sommets du cinéma d’animation de Montréal sont rendus possibles grâce à la collaboration du Ministère de la Culture et des Communications, le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des Arts du Canada, Téléfilm Canada, Framestore, Cinesite, l’Office national du film du Canada, l’Institut culturel italien de Montréal, Ottoblix, Vues d’Afrique, FIFEM, Métropole, Kaibou, FCTMN, Fantasia, Zone Festival.

Billetterie et informations générales

Billets disponibles à partir du 12 novembre à la Cinémathèque québécoise, 335, boul. de Maisonneuve Est, Montréal, H2X 1K1.

Tarification : Adulte 10 $, Étudiant 9 $
Passeport des Sommets 40 $
Gratuit pour les membres de la Cinémathèque

Les Sommets du cinéma d’animation sont un festival international consacré à l’animation sous toutes ses formes, du patrimoine aux nouveaux médias en passant par la production actuelle. Pendant cinq jours, Montréal vibre au rythme de l’animation ! Uniques au Québec, les Sommets célèbrent un art qui a historiquement fait connaître le Québec et le Canada dans le monde entier.

Plus d’informations:                                      

Site Internet: http://www.cinematheque.qc.ca/fr/sommets
Facebook: https://www.facebook.com/sommets.animation
Twitter: @sommetsanim

                                                -30-

Contacts média :

Communications Mingotwo
Mélanie Mingotaud 514 582 5272 – melanie@mingo2.ca
Jérôme Rocipon 514 660 0804 – jerome@mingo2.ca