June 5th 2017

UN FILM DU PIONNIER LÉO-ERNEST OUIMET RETROUVÉ !

Longtemps considéré perdu, le film tourné à l’occasion des funérailles du premier ministre canadien Wilfrid Laurier par le pionnier du cinéma québécois Léo-Ernest Ouimet a été retrouvé. Une projection du précieux document a eu lieu dimanche soir, à la Cinémathèque québécoise, dans le cadre du colloque Le cinéma dans l’œil du collectionneur. Un public captivé a pu voir des images qui n’avaient pas été projetées sur un grand écran depuis près de 100 ans !

En août 2016, la Cinémathèque québécoise, en étroite collaboration avec des chercheurs universitaires, a acquis une copie nitrate de ce film de la succession du collectionneur privé Jean Bélanger. Une première analyse de la pellicule menée par le chercheur et historien québécois Louis Pelletier, a permis d’établir qu’il s’agissait bien du film tourné par Léo-Ernest Ouimet en 1919. La Cinémathèque québécoise a alors mandaté le laboratoire L’Immagine Ritrovata de Bologne, en Italie, pour effectuer la restauration numérique du film. Une nouvelle copie 35mm a été tirée à la suite de ce travail de restauration, grâce auquel le film est désormais aussi disponible en divers formats numériques.

Cette acquisition a été rendue possible grâce au travail de longue haleine accompli par Louis Pelletier et le groupe de recherche Scope : pour une nouvelle histoire du cinéma au Québec, dirigé par Jean-Pierre Sirois-Trahan, professeur à l’Université Laval. Elle témoigne de la collaboration étroite entre la Cinémathèque québécoise et la recherche universitaire afin de renouveler les savoirs sur le cinéma québécois.

«Il s’agit d’une découverte importante, car très peu de films tournés par Ouimet sont parvenus jusqu’à nous, a souligné Marcel Jean, directeur de la Cinémathèque québécoise. Nous sommes fiers de rendre disponibles ces images qui témoignent de l’admiration dont bénéficiait Sir Wilfrid Laurier. Ce film est la rencontre, par caméra interposée, de deux figures majeures de notre histoire. »

L’engouement populaire entourant la personnalité de Wilfrid Laurier avait d’ailleurs amené Ouimet à tirer 22 copies du film, ce qui était, à l’époque, exceptionnel. Moins de 24 heures après les funérailles, cinq salles de cinéma de Montréal, dont le théâtre St-Denis et le Loews, présentaient ce film d’une douzaine de minutes.          

Premier francophone à être élu premier ministre du Canada, Sir Wilfrid Laurier est décédé le 17 février 1919 des suites d’une hémorragie cérébrale survenue la veille. Ses obsèques ont eu lieu le 22 février. Bibliothèque et Archives Canada à Ottawa conserve un autre film tourné lors de la même occasion par la firme Pathéscope de Toronto.

Il est possible de voir Les funérailles de Sir Wilfrid Laurier en cliquant sur le lien suivant :
collections.cinematheque.qc.ca/actualite-des-collections/nos-collections/un-film-du-pionnier-leo-ernest-ouimet-retrouve/

Le colloque, Le cinéma dans l’œil du collectionneur se poursuit à la Cinémathèque québécoise jusqu’au 8 juin. Pour informations, visitez le site: https://conferencecollections.org

Pour une demande d’entrevue avec Louis Pelletier ou toute autre information, contacter Sol Millán au (514) 842-9768, poste 255.

 

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est d’acquérir, documenter et sauvegarder le patrimoine audiovisuel québécois ainsi que le cinéma d’animation international, collectionner des œuvres significatives du cinéma canadien et mondial, pour en assurer la mise en valeur à des fins culturelles et éducatives.

- 30 -

Source :

Sol Millán, chef du service des communications et du marketing
(514) 842-9768 # 255, smillan@cinematheque.qc.ca

Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)