From July, 01st 2017 to July, 31st 2017

Programmation Art et essai : Juillet 2017

En collaboration avec le festival Complètement Cirque nous vous proposons de découvrir Paris pieds nus de Fiona Gordon et Dominique Abel (à partir du 7 juillet), le documentaire Rue de la Victoire de Frédérique Cournoyer Lessard (14 juillet) et de revoir des classiques comme Le Mécano de la Général de Buster Keaton et La ruée vers l’or de Chaplin. À l’affiche, le 21 juillet Le roi des belges de Peter Brosens et Jessica Woodworth et Tokyo Idols de Kyoko Miyake (28 juillet).

À partir du 16 juin
Les Nuits blanches du facteur
Andreï Konchalovsky [Rus., 2014, 101 min, DCP, VOSTF]
Coupés du monde, les habitants des villages autour du lac Kenozero sont pratiquement livrés à eux-mêmes. Le facteur Lyokha et son bateau sont leur seul lien avec le monde extérieur. Chaque jour, cet homme célibataire apporte à la population de ces villages délaissés des lettres, du pain, des pensions, des médicaments, des outils, de l’essence et des ampoules électriques. Mais, un matin, Lyokha découvre que le moteur de son bateau a disparu. Peu de temps après, il apprend qu’Irina, la femme dont il est amoureux depuis l’enfance, part travailler à la ville avec son jeune fils. Désemparé, Lyokha décide de changer de vie en quittant son village.

À partir du 30 juin
Enjambées
Noémie Brassard [Qué., 2016, 8 min, DCP, VOF]
Enjambées nous présente Joséphine, 10 ans, qui a un pied dans l’enfance, l’autre dans l’adolescence. D’une lucidité désarmante, mais surtout charmante, elle met des mots sur tout ce qui change en elle et autour d’elle; son corps, ses relations, son imaginaire.
Surfer sur la grâce
David B.Ricard [Qué., 2016, 60 min, DCP, VOF]
David B.Ricard, réalisateur de Québec, a suivi son petit frère Louis, champion de slalom en planche à roulette, dans son évolution sportive pendant cinq ans. Dans une démarche introspective, il met en parallèle leurs deux parcours en tentant d’y trouver une constante : la recherche de la grâce. Il force ainsi son frère à se questionner sur sa pratique et le prend comme modèle de dépassement, et aussi comme levier. Une réflexion à propos de la compétition fraternelle est mise en lumière par des entrevues avec des planchistes, des discussions entre frères ainsi que par l’étude esthétique de la descente et de la compétition sportive.

À partir du 7 juillet
Paris pieds-nus
Dominique Abel, Fiona Gordon [Fr.-Belg., 2016, 83 min, DCP, VOSTF]
Fiona, bibliothécaire canadienne, débarque à Paris pour venir en aide à sa vieille tante en détresse. Mais Fiona se perd et tante Martha a disparu. C'est le début d'une course-poursuite dans Paris à laquelle s'invite Dom, SDF égoïste, aussi séducteur que collant.

7 juillet, 17 h
Les Temps modernes (Modern Times)
Charles Chaplin [É.-U., 1936, 87 min, DCP, INTF]

8 juillet, 17 h
La Ruée vers l’or (The Gold Rush)
Charles Chaplin [É.-U., 1942, 72 min, DCP, INTF]

9 juillet, 17 h
Le Gosse (The Kid)
Charles Chaplin [É.-U., 1921, 60 min, DCP, INTF]

10 juillet, 17 h
The Flying Deuces
A. Edward Sutherland [É.-U., 1939, 65 min, DCP, VOA]

11 juillet, 17 h
Le Mécano de la Générale (The General)
Buster Keaton, Clyde Bruckman [É.-U., 1926, 79 min, DCP, INTF]

12 juillet, 17 h
Les Trois âges (Three Ages)
Buster Keaton, Edward F. Cline [É.-U., 1923, 64 min, DCP, INTF]

13 juillet, 17 h
Sportif par amour (College)
Buster Keaton, James W. Horne [É.-U., 1927, 66 min, DCP, INTF]

À partir du 14 juillet
Rue de la Victoire
Frédérique Cournoyer Lessard [Can.-Qué., 2017, 65 min, DCP, VOF]
Dans sa Tunisie natale, et puis en France au sein du Cirque Farouche, Mohamed rêve de se réaliser et d’être reconnu pour qui il est. Le documentaire Rue de la Victoire est porteur d’espoir, symbole d’une jeunesse qui à force de rêve s’élève au-dessus de ses conditions. À travers le cirque, Mohamed Dhiaa Gharbi, tunisien, construit graduellement son identité et atteint son indépendance.

À partir du 21 juillet
Kedi
Ceyda Torun [Turq., 2016, 80min, DCP, VOSTF]
Kedi n'est pas un documentaire sur les chats de maison ou errants que vous croisez parfois dans votre jardin. Kedi est un film sur des centaines de milliers de chats qui ont parcouru la métropole d'Istanbul, librement, pendant des milliers d'années, traversant la vie des gens en intérieur ou extérieur, d'une façon unique, animal vivant entre les mondes sauvages et "apprivoisés". Les chats et leurs chatons apportent la joie et donnent aux êtres humains la possibilités d'une réflexion sur la vie et leur place dans la vie. A Istanbul, les chats sont des miroirs de nous-mêmes.

Le Roi des Belges
Peter Brosens, Jessica Woodworth [Bel., 2016, 94 min, DCP, VOF]
Le roi des Belges est en visite d’État à Istanbul lorsque la Wallonie déclare son indépendance. Il doit immédiatement rentrer pour tenter de sauver son royaume. Au même moment, une tempête solaire paralyse l’espace aérien et les réseaux de communication. Il n’y a donc plus ni avion, ni téléphone. Avec l’aide d’un réalisateur anglais et d’une troupe de chanteuses folks bulgares, le roi et sa suite parviennent à s’enfuir. Incognito. Commence alors une odyssée à travers les Balkans durant laquelle le roi part à la découverte de son moi profond tout autant que du monde qui l’entoure.

Ma Loute
Bruno Dumont [Fr., 2016, 122 min, DCP, VOF]
Été 1910. Les Van Peteghem, riches industriels du Nord-Pas-de-Calais, retrouvent leur villa au bord de la mer, en compagnie de leurs deux filles et de leur nièce Billie. Peu de temps après, la mère de cette dernière vient les rejoindre, au grand désespoir de la maîtresse de maison, une rigoriste très affairée à former convenablement sa nouvelle petite bonne, fille de pêcheurs de moules du coin, les Brufort. L’arrivée de la famille bourgeoise dans la région coïncide, à quelques jours près, avec le début d’une série de disparitions, que tentent d’élucider l’inspecteur Machin et son bras droit, Malfoy. L’absence de cadavres complique leur enquête, qui les ramène toujours au même endroit: la plage de laquelle le fils Brufort, Ma Loute, escorte à gué les touristes désireux d’aller se promener sur la petite île d’en face. C’est d’ailleurs de cette façon que le jeune homme a fait la connaissance de Billie, et qu’il en est tombé amoureux.

À partir du 28 juillet
Tokyo Idols
Kyoko Miyake  [R.-U., Can.-Qué., 2017, 88 min, DCP, VOSTF]
Les groupes de filles et la musique pop imprègnent la vie japonaise. Tokyo Idols plonge au cœur d’un phénomène culturel caractérisé par l’obsession de la sexualité féminine et de la popularité sur Internet.

Projections

Cycles

My schedule

Log-in to automatically save your schedule for your next visit.