September, 21st 2017

Temporaire

From March 21st 2014 to April 27th 2014  / 

THE THE (THINGS THAT GO ON IN THE HORIZON)

Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) et la Cinémathèque québécoise s’associent pour la présentation d’une exposition de l’artiste Jan Peacock, intégrée au volet FIFA expérimental de la 32e édition du Festival.

Avec The the (Things that go on in the horizon) (2014), Jan Peacock, figure majeure de l’art vidéo au Canada, poursuit ses recherches sur la relation entre une image, un document et une expérience construite. L’artiste s’intéresse à une multitude d’expériences spatio-temporelles portées par un mouvement fluide : l’infiniment petit coexiste avec l’immensité, l’instant avec la lenteur, le mouvement avec l’infini. Le tournage s’est effectué dans le désert de Mohave et Death Valley (Californie) ; des images tournées en extrêmes close-ups y sont insérées afin de créer ce télescopage des échelles qui passionne l’artiste.

L’observation d’un paysage, le temps qui fuit, le flux de la pensée – préoccupations récurrentes chez Peacock – sont mis de l’avant dans cette toute nouvelle œuvre. L’artiste traite de la complexité des perceptions générées par un lieu, une image, un mot, un son. Elle commente ainsi son installation : « The the reproduit un monologue intérieur s’appuyant sur des textes et des images tournées à la suite d’un séjour dans le désert de Mohave. On y voit l’horizon au loin, le ciel à distance et le sol. L’horizon surplombe un vaste espace duquel quelques événements – des images, des mots – surgissent. Certains textes semblent tomber dans le paysage ; d’autres s’évanouissent vers l’horizon, comme si le paysage était soutenu par le langage. Les bandes sonores génèrent des atmosphères enveloppantes, témoignant de cette construction du temps dans le désert. »

The the est à la fois œuvre monumentale créée pour trois projecteurs vidéo et expérience intimiste. L’immensité d’un paysage construit par l’artiste cohabite avec la nature méditative que celui-ci suscite sur l’observateur. La vulnérabilité du lien entre langage et mémoire, entre langage et paysage ne laissera personne indifférent.

Depuis la fin des années 1970, Jan Peacock a développé une œuvre forte qui lui a valu quelques rétrospectives au Canada, aux États-Unis et divers prix prestigieux, notamment le prix Bell Canada d’art vidéographique en 1997 et le Prix du Gouverneur général en arts visuels et médiatiques en 2012. The the est sa plus récente œuvre ; elle est présentée en première mondiale à Montréal.

Durant son passage à Montréal, Jan Peacock donnera également une classe de maître, événement en collaboration avec le Groupe Intervention Vidéo (GIV).

Nicole Gingras
Commissaire du volet FIFA expérimental
FIFA 2014 – du 20 au 30 mars 2014

Exposition  
Lieu : Cinémathèque québécoise, salle Norman-McLaren    
Dates : du 21 mars au 25 avril. ENTRÉE LIBRE    
Vernissage : le 21 mars à 17 h 00

Classe de maître avec Jan Peacock
Lieu : GIV, 4001 rue Berri, local 105
Date : le 21 mars de 13 h à 16 h

 

 

Add comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

More information about formatting options

My schedule

Log-in to automatically save your schedule for your next visit.