27 Mars 2013

Babette Mangolte, Crises du travail et le meilleur de Lodge Kerrigan ce printemps à la Cinémathèque québécoise

La rentrée printanière internationale sera chargée à la Cinémathèque! Une visite de la cinéaste de renom Babette Mangolte viendra entamer la programmation dès les premiers jours d’avril, suivi du cycle Crises du travail, qui met en scène les réalités du travail dans le monde moderne. Finalement, Lodge Kerrigan, Drames intérieurs, nous fera revisiter trois films marquants de ce cinéaste trop rare.               

Babette Mangolte, la Femme à la caméra - Du 4 au 14 avril
Réalisatrice, directrice photo, photographe et artiste visuelle, Babette Mangolte explore l'image sous toutes ses formes. Née en France et installée aux États-Unis, elle explore à travers son travail les notions de regard et de subjectivité au cinéma, en plus de documenter d'autres formes d'expression artistique, comme la danse, le théâtre et la performance. En plus de ses réalisations, elle a signé la direction photo de nombreux films de Chantal Akerman, Michael Snow, Jean-Pierre Gorin et Sally Potter. La Cinémathèque québécoise offre ainsi, en collaboration avec Vox Centre de l’image contemporain, une rétrospective partielle de l’œuvre de Babette Mangolte, riche et polymorphe, qui s’échelonne maintenant sur plus de 30 ans. Au menu, The Camera : Je or La Caméra : I et What Maisie Knew, deux œuvres phares du cinéma indépendant féminin,  Seven Easy Pieces by Marina Abramovic (2007), documentaire sur l’artiste serbe qui s’est attiré beaucoup d’attention dans les dernières années grâce à sa performance The Artist is Present au Guggenheim Museum NY, de même que plusieurs films dont Mangolte signe la direction photo tels que Jeanne Dielman et La Chambre de Chantal Akerman ainsi que Routine Pleasures de Jean-Pierre Gorin ou encore Lives of Performers d'Yvonne Rainer.  En accompagnement de la rétrospective, quelques unes des œuvres qui ont inspiré Babette Mangolte (Wavelenght de Michael Snow et Lulu de Georg Wilhelm Pabst). La cinéaste sera présente lors de la plupart des projections, ainsi que la commissaire et programmatrice invitée Barbara Clausen.

Crises du travail - Du 25 avril au 31 mai
Crise financière, restructurations, délocalisations, privatisations, remise en question du syndicalisme, nombreuses sont les réalités qui ont bouleversé le monde du travail. Des nombreux cinéastes de fiction s'y sont intéressés au cours des dix dernières années. La Cinémathèque propose donc un survol des œuvres qui questionnent le sens du travail dans le monde moderne; Le Couperet (Costa-Gavras, 2005), qui illustre la hantise de la déchéance humaine dans une société capitaliste au cœur de laquelle la compétition se veut féroce, La Question humaine (Nicolas Klotz, 2007), qui met en avant plan la face cachée de l’univers des pratiques organisationnelles, Ma Petite entreprise (Pierre Jolivet, 1999, César du meilleur acteur dans un second rôle pour François Béland en 2000), ou du cinéaste anglais Ken Loach, Du Pain et des roses (2000) et It’s a Free World (2007). Tout cela et plus à découvrir, du 25 avril au 31 mai à la Cinémathèque.

Lodge Kerrigan, Drames intérieurs - Du 1er au 12 mai
Cinéaste discret, Lodge Kerrigan a signé trois des films les plus saisissants du cinéma indépendant américain récent : Clean, Shaven (1993), Claire Dolan (1998) et Keane (2004). Ces œuvres présentent des portraits implacables de personnages aux prises avec des tourments psychologiques, sans toutefois succomber à l’explication de ces derniers. Il en résulte une œuvre forte et brute, qui dévoile l’opacité et le mystère des peurs, des obsessions et des aspirations des protagonistes, en évitant le moralisme comme le sentimentalisme, à revisiter du 1er au 12 mai, à la salle Claude-Jutra

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

- 30 -

Source : Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514.842.9768 poste 255 —cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise —335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)