1 Février 2012

Claude Sautet, les Choses de la vie, jusqu’au printemps à la Cinémathèque québécoise

En cette deuxième partie de l’hiver, la Cinémathèque québécoise présente Claude Sautet, les Choses de la vie, cycle qui retrace une partie importante de l’oeuvre du célèbre réalisateur français, du 2 février au 15 avril.

Claude Sautet est l’un des cinéastes français majeurs, ayant réalisé 14 films entre 1956 et 1995. Ayant expérimenté avec le cinéma de genre (Classe tous risques (1960) et L’Arme à gauche (1965)), il trouve sa voie dans les drames humains ordinaires, parsemés de petites trahisons et de tours injustes du destin. Ses oeuvres sont merveilleusement portées par des acteurs tels Romy Schneider, Yves Montand et Gérard Depardieu, dont il tire de superbes performances. Revoyez le fameux triangle amoureux de César et Rosalie (1972), triomphe au box-office en France, ou encore Mado (1976), constat déchirant des rapports sociaux et affectifs dans une monde en pleine crise. De plus, le documentaire Claude Sautet ou La Magie de l’invisible (2003) de N.T. Binh (auteur de l’ouvrage Sautet par Sautet, paru en 2005) explore les multiples facettes de l’oeuvre de Sautet, et met en lumière les qualités d’auteur de ce réalisateur, connu pour ses réalisations à grands succès et ses talents de scénariste.

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les oeuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

                                                                                                             - 30 -

Source : Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514.842.9768 poste 255, cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal