15 Novembre 2010

Des œuvres québécoises et canadiennes à l’honneur cet automne à la Cinémathèque québécoise

Montréal, le 15 novembre 2010 – Pour la fin de sa programmation automnale, la Cinémathèque québécoise propose une sélection d’œuvres d’artistes québécois et canadiens. Du 24 novembre au 16 décembre, il y en aura pour tous les goûts à la Cinémathèque, avec une rétrospective consacrée à l’œuvre du cinéaste canadien Frank Cole, commentée par le documentariste montréalais Korbett Matthews, la projection de trois films avec Guy L’Écuyer pour souligner la disparition de l’acteur, il y a 25 ans, et la projection du film Shelomo Selinger – Mémoire de pierre d’Alain Bellaïche, le 16 décembre en présence du réalisateur.

Frank Cole / Korbett Matthews - 24, 26 et 27 novembre
En quatre films, l’Ottavien Frank Cole a exposé son obsession de la mort et sa fascination des déserts. Cette œuvre tourmentée et lumineuse est liée à la vie comme à la disparition de son créateur (Frank Cole a été tué par des voleurs en octobre 2000, alors qu’il effectuait une traversée du désert au Mali). En 2008, le documentariste montréalais Korbett Matthews a dédié un film à Frank Cole, The Man Who Crossed The Sahara, dans lequel il nous expose la vie de Cole, rencontre ses proches et relate le récit de ses recherches personnelles. Korbett Matthews commentera les premiers films de Frank Cole ainsi que son documentaire, les 24 et 27 novembre. Francis Miquet, producteur, monteur et directeur photo du dernier film, le fascinant long métrage Life Without Death, viendra nous parler de son ami Frank Cole. Un cinéaste inspiré à découvrir absolument.

En souvenir de Guy L’Écuyer - 1 er décembre La Cinémathèque québécoise propose, en souvenir du grand acteur qui nous a quittés il y a 25 ans, une projection de Sincèrement Guy L' Écuyer, La Vie heureuse de Léopold Z. et Bar Salon.

Shelomo Selinger – Mémoire de pierre - 16 décembre à 18 h 30 Le réalisateur Alain Bellaïche viendra présenter son portrait cinématographique du sculpteur français Shelomo Selinger qui renaît d’une amnésie à 17 ans et se sert de son art pour reconstruire son identité.

Pour tous les détails sur la programmation : cinematheque.qc.ca.

La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique.

- 30 -

Contact : Marie-Claude Lépine, Attachée de presse et de promotion
514 842.9768 poste 255  mclepine@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise  335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM).