13 Janvier 2010

Deux événements incontournables à la Cinémathèque québécoise Glauber Rocha, créateur de nouvelles formes et l’installation Looking for Alfred

Montréal, le 13 janvier 2010 - La Cinémathèque québécoise est fière d’annoncer que Paloma Rocha, fille du cinéaste Glauber Rocha, viendra présenter les films d’ouverture d’une rétrospective dédiée à l’œuvre de son père, Glauber Rocha, créateur de nouvelles formes, qui aura lieu du 22 janvier au 14 février. D’autre part, l’installation vidéo de Johan Grimonprez sur Alfred Hitchcock, intitulée Looking for Alfred, bat son plein et se prolonge jusqu’au 11 février. Le cinéaste brésilien Glauber Rocha reste encore aujourd’hui une référence incontournable et sera l’objet d’une programmation de onze films-clé tels qu’Antônio Das Mortes (1969), Terre en transe (1967) et Barravento (1962), présentés par Paloma Rocha les 22, 23 et 24 janvier, qui viendra rencontrer le public. À vocation universelle et épique, le cinéma de Rocha met en scène, sous une forme allégorique, la réalité brésilienne, notamment celle des années 1960, dans ses dimensions politique et métaphysique. Paloma Rocha est membre fondatrice du Tempo Glauber, une institution située à Rio de Janeiro, qui a la mission de promouvoir l’œuvre du réalisateur et qui œuvre depuis 2007 au catalogage, à la restauration et la conservation des 100 000 documents qui composent l’archive Glauber Rocha. Du 7 janvier au 11 février, l’entrée est gratuite dans la salle Norman-McLaren pour visiter l’installation vidéo de l’artiste flamand Johan Grimonprez, dont le point de départ est le réalisateur Alfred Hitchcock et ses apparitions légendaires dans ses propres films. Différentes personnes incarnent le réalisateur dans ce jeu des apparences où Hitchcock rencontre Hitchcock. En complément à cette exposition, Double Take, réalisé par Grimonprez, sera présenté dans la salle Claude-Jutra le 29 janvier et met en scène un Alfred Hitchcock aux prises avec son double. Le 4 février, Dial H-I-S-T-O-R-Y, du même artiste, sera projeté dans la salle Fernand-Seguin. Ce film composé d’images d’archives proposant une réflexion sur l’histoire et le pouvoir des images à travers la thématique du détournement d’avion. Pour tous les détails sur la programmation : www.cinematheque.qc.ca. La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique. - 30 - Contact : Julie Rainville, Attachée de presse et de promotion 514 842.9768 poste 255 jrainville@cinematheque.qc.ca Cinémathèque québécoise 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM).