13 Septembre 2011

Deux soirs de programmation spéciale à la Cinémathèque québécoise dans le cadre des Journées de la culture

Montréal, le 13 septembre 2011

La Cinémathèque québécoise est fière de s’associer  cette année encore aux Journées de la culture en présentant deux soirées de projections spéciales les 30 septembre et 1er octobre prochains. Musique contemporaine, sculpture, ballet et rencontres seront au menu de cette programmation qui soulignera incidemment les 15 ans des Journées de la culture.

« Les Journées de la culture constituent un rendez-vous culturel incontournable, et c’est pourquoi nous sommes fiers de nous y associer afin d’offrir au public deux soirs de programmation interactive, axée sur la musique, les beaux-arts ainsi que la danse classique. Ces deux soirées spéciales témoignent de l’engagement de la Cinémathèque à promouvoir les arts sous différentes déclinaisons », souligne Yolande Racine, directrice générale de la Cinémathèque québécoise.

Musiques pour un siècle sourd, de Richard Jutras
Vendredi le 30 septembre, 17h

Auditions d'œuvres importantes, extraits d'archives et entrevues ponctuées de questionnements, de mises à jour et de coups de cœur composent la matière de ce film documentaire.S’en suivra une table ronde  (une table ronde qui survole? C’est dangereux ça!) où seront abordés les préjugés qui entourent la musique contemporaine, ainsi que la place qu’occupe la création musicale dans un contexte de consommation standardisée à l’extrême. Intitulée Musique contemporaine, appellation contrôlée?, cette table ronde rassemblera des invités de marque tels le réalisateur Richard Jutras, les compositeurs Ana Sokolovic et John Rea ainsi que la musicologue Marie-Thérèse Lefebvre à qui a été confié le mandat d’animation. À la salle Claude-Jutra, en entrée libre, une collaboration avec la Société de musique contemporaine du Québec.

Camille Claudel, de Bruno Nuytten
Samedi le 1er octobre, 17h

Un film sur la vie de Camille Claudel et sa relation tumultueuse avec Auguste Rodin, précédé d’une rencontre avec le chorégraphe Peter Quanz, créateur d’un ballet sur les amours des deux artistes, qui sera présenté dès le 13 octobre aux Grands Ballets Canadiens. Quanz parlera de sa démarche, ses sources d’inspiration et des liens possibles entre le film et sa chorégraphie. À la salle Claude-Jutra, en entrée libre, une collaboration avec Les Grands Ballets Canadiens.

Pour tous les détails sur la programmation : www.cinematheque.qc.ca

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en favorisant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, et de le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

                                                                                                - 30 -

Source :
Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514 842.9768 poste 255, cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise
335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)