8 Décembre 2009

Dévoilement du prix du public des 8es sommets du cinéma d’animation de Montréal

Montréal, le 8 décembre 2009 – La Cinémathèque québécoise est fière du succès retentissant des 8 es Sommets du cinéma d’animation de Montréal, qui se terminaient le dimanche 6 décembre. Le film Madagascar, Carnet de voyage, le film le plus populaire des programmes Sommets I et II, s’est vu décerné le prix Sommets de la Cinémathèque québécoise décerné par le public du rendez-vous annuel organisé autour du cinéma d’animation.

Le récipiendaire du prix du public, le réalisateur français Bastien Dubois, se mérite une reproduction d’art de l’affiche des Sommets illustrée par Claude Cloutier. Madagascar, Carnet de Voyage (France, 2009, 35 mm) est composé des techniques de dessin sur papier, d’animation d’objets et d’animation 3D par ordinateur. Le court métrage de 12 minutes avait remporté le prix du public en octobre dernier lors du Festival International du cinéma d’animation d’Ottawa et illustre la découverte des coutumes malgaches, à travers le regard curieux et émerveillé d’un voyageur occidental.

Les publics de tous âges, les cinéphiles et les invités internationaux étaient aux rendez-vous des 8 es Sommets, un événement unique qui célèbre les meilleures œuvres du cinéma d’animation d’ici et d’ailleurs. Les événements-phares de ce magnifique programme de quatre jours, ont attiré un grand nombre de spectateurs. Le délirant Panique au village, en présence des réalisateurs Belges Stéphane Aubier et Vincent Patar, alias Pic Pic André, a regroupé les cinéphiles dans une salle euphorisée devant un récit loufoque et une mise en scène minimaliste. Aussi, la performance Seule la main…, de Pierre Hébert et Karl Lemieux, accompagnés par les musiciens Alexandre St-Onge et Roger Tellier-Craig, a rempli la salle Norman McLaren pendant plusieurs heures, avec un public ébahit devant l’œuvre qui réunissait en direct, l’art de l’argentique et du numérique. L’Hommage à Jacques Drouin a également attiré les foules de cinéphiles, qui sont venus célébrer le maître de l’écran d’épingles. Le public a honoré la projection de la tournée The Show of Shows, programmée par Ron Diamond, qui regroupait plusieurs courts métrages remarqués aux festivals d’Annecy et d’Ottawa.

Marco de Blois, programmateur de l’événement, s’est montré satisfait de la popularité de l’événement : « Pendant ces quatre jours de fête autour du cinéma d’animation, la Cinémathèque a été envahie par des cinéphiles dont les yeux pétillaient de plaisir et d’enthousiasme. Grâce à la collaboration de nos fidèles partenaires et à la présence du public, cette édition des Sommets du cinéma d’animation de Montréal restera, une fois de plus gravée dans les esprits ».

Pour en connaître davantage sur Madagascar, Carnet de voyage : www.bastiendubois.com/mada Pour tous les détails sur la programmation de la Cinémathèque québécoise : www.cinematheque.qc.ca

La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique.

- 30 -

Contact : Julie Rainville, Attachée de presse et de promotion
T. 514 842.9768 poste 255  jrainville@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise  335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM).