13 Novembre 2013

ÊTES-VOUS PRÊTS À ATTEINDRE LES 12es SOMMETS DU CINÉMA D’ANIMATION ?

Une 12e édition plus étoffée que jamais pour le volet montréalais des Sommets du cinéma d'animation- Festival international de Montréal et de Québec! Du 27 novembre au 1er décembre, les Sommets présenteront à la Cinémathèque québécoise près de 120 films d’animation en provenance des quatre coins du monde, dont des premières mondiales, canadiennes et québécoises. Cette 12e édition, plus substantielle que jamais, confirme la place des Sommets dans le circuit international de l’animation, en plus d’être le plus important festival du genre dans la province, jouant son rôle de rassembler les artisans et professionnels de l’animation et le grand public. Le volet Québec des Sommets aura lieu du 21 au 24 novembre 2013 au cinéma Le Clap sous la direction d’Antitube.

Compétition internationale
De retour pour une troisième année, la compétition internationale vous en mettra plein la vue! Déclinée en trois volets, elle nous fera découvrir le meilleur de la cuvée mondiale 2013. Au menu, deux premières mondiales, soit Le Puits de Philippe Vaucher, une magnifique fable sur l'enfance réalisée avec la technique de sable, ainsi que Lieux et monuments- 5- John Cage- Halbertstadt de Pierre Hébert, une inoubliable expérimentation entremêlant le documentaire et l'animation autour de l'interprétation d'une œuvre du compositeur John Cage. Notons aussi deux première québécoises; Tresspass, de l'autrichien Paul Wenninger, périple pédestre vertigineux sur plus d'un continent et résultat d'une utilisation épatante et renouvelée de l’animation de photos, ainsi que Recycled du chinois Lei Lei et du français Thomas Sauvin, évocation émouvante de photos de familles montrant le quotidien en Chine.

Panorama Québec+Canada et compétition étudiante
Du côté du Panorama québécois et canadien, soulignons la présence de 21 de Yann Bel Allouch (film à l’humour mordant), Tigre d’Alexandre Roy (une énergique abstraction sur une musique de Dumas), Le jour nous écoute de Félix Dufour-Laperrière (film touchant et sensible d’après un poème de Hélène Dorion), ainsi que Le courant faible de la rivière de Joël Vaudreuil (dessin animé à l’humour caustique sur la vie des ados mettant en vedette la voix de Gaston Lepage). La compétition étudiante, quant à elle, vous présentera le meilleur de la relève. La sélection québécoise sera particulièrement à surveiller. Les films sélectionnés témoignent de l’inventivité des étudiants d’ici, de même que du dynamisme de nos écoles. Parmi les œuvres retenues, mentionnons Dents de lait de Julie Charrette, The Yellow Light de Guillaume Vallée,Passing de Hamish Lambert, Tears of Inge d'Alisi Telengut (Université Concordia), Tommy d'Éloi Grenier-Thibault (Université Laval) et Meps Cluhub de Xavier Ford-Legrand (UQAM).

Expositions 3e page après le soleil et Pionniers de l'animation américaine
Deux expositions seront inaugurées à l'occasion de l'ouverture des Sommets cette année. Du 27 novembre au 2 février 2014, l'installation 3e page après le soleil occupera l'espace de la salle Norman-McLaren. L'artiste et cinéaste Theodore Ushev (Gloria Victoria) a réalisé trois films sur des pages de livres qui défileront sur une musique originale composée par Ana Sokolovic; un catalogue de festival de film, un dictionnaire et une bible sont ainsi ses canevas. Il en résulte une œuvre corrosive, très chargée symboliquement, suggérant l’obsolescence de l’imprimé et des ouvrages de référence. Une production de l'ONF. Du côté du Foyer Luce-Guilbeault, l’exposition spéciale dans le cadre du 50e anniversaire de la Cinémathèque québécoise, Pionniers de l'animation américaine sera aussi inaugurée le 27 novembre et ouverte jusqu’au 9 février 2014. Une occasion unique de découvrir des documents originaux conservés par la Cinémathèque d’artistes comme Winsor McCay, Dave Fleischer, Otto Messmer, Raoul Barré et d’autres. Ces deux expositions sont en entrée libre.

 

Sexe, femmes et cinéma d'animation! et Peinture sur verre avec Martine Chartrand

La sexualité et l'érotisme sont des territoires arpentés par les femmes cinéastes d'animation avec liberté et audace. FCTNM, avec la collaboration de l'Office national du film du Canada, réunit cinq intervenantes féminines pour en discuter à l'occasion des Sommets. Animée par la productrice Julie Roy, la table ronde Sexe, femmes et cinéma d'animation! se déroulera sous le regard neuf de la sexologue Louise-Andrée Saulnier et en présence des réalisatrices Amélie Harrault, Janet Perlman et Marie-Josée Saint-Pierre. Un événement gratuit à ne pas manquer, le jeudi 28 novembre à 14h, salle Fernand-Seguin. Autre collaboration avec l’ONF, la leçon de cinéma Peinture sur verre avec Martine Chartrand aura lieu le samedi 30 novembre à 17h. Connue pour ses œuvres sensibles et engagées Âme noire et MacPherson, Martine Chartrand s’est spécialisée dans une des techniques d’animation la plus exigeante qui soit : la peinture sur verre. Nous l’accueillons donc à l’occasion de cette leçon consacrée à une technique dont elle est une grande spécialiste.

Rencontres avec les français Jérémy Clapin et Alexandre Dubosc
Accueillant une importante délégation française en cette 12e édition, les Sommets proposent des rencontres avec deux artisans réputés de l’animation, Jérémy Clapin et Alexandre Dubosc. Le 29 novembre à 14h, salle Fernand-Seguin, le délégué artistique du Festival international d’animation d’Annecy Marcel Jean animera une rencontre avec Jérémy Clapin, animateur qui se démarque par une utilisation créative et personnelle de la 3D. Son film Skhizein avait d’ailleurs remporté le Prix du public des Sommets de 2008. Le même jour, cette fois à 21h et à la salle Claude-Jutra, Alexandre Dubosc rencontrera le public montréalais. Vedette virale, son court métrage Food about you a été vu plus de 3 millions de fois sur le web. Ludique et colorée, son œuvre regorge de produits de confiserie et de pâtisserie, pour les faire découvrir sous un angle inhabituel. Ces rencontres sont rendues possibles grâce au soutien du Consulat général de France à Québec, qui contribue aussi au programme Les nouveaux visages de l’animation française.

Trésors de l’Academy Film Archive, Tito on Ice et vidéoconférence avec Ari Folman
Les Sommets présenteront cette année le programme spécial Trésors de l’Academy Film Archive, une sélection de  films indépendants américains (copies d’archive en 35 mm) ayant été nommés aux Oscars. Brian Meacham, membre du jury de la compétition internationale et ex-conservateur du court métrage à cette institution, viendra présenter le programme. Le très attendu film Tito on Ice- Folle randonnée à travers les cultures émergentes des pays de l’Ex-Yougoslavie, sera présenté en collaboration avec les Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Le réalisateur Max Andersson (Suède) sera présent lors de la projection du jeudi 28 novembre pour présenter son œuvre, qui sera précédée du très court métrage Libérez Jafar Panahi – Le Cinéaste d’Éléonore Goldberg en première mondiale. Pour donner suite au film d’ouverture The Congress, les Sommets proposent une session Skype avec le réalisateur israélien Ari Folman. Une occasion unique de s’entretenir avec l’artiste, le jeudi 28 novembre à 11h, salle Fernand-Seguin, en collaboration avec le Consulat général d’Israël à Montréal.

Activités pour les petits
Les Sommets réservent de belles activités à ses plus jeunes festivaliers! Le samedi 30 novembre à 11h, salle Claude-Jutra, ne manquez pas La Légendede Sarila (Nancy Savard, 2013), l'histoire d'un voyage initiatique où trois jeunes Inuits partent à la recherche d'une terre promise dans le but de sauver leur clan de la famine. À 13h le même jour, salle Fernand-Seguin, le musicien et artiste multidisciplinaire Frédéric Lebrasseur présentera son atelier de bruitage, qui expliquera aux tous petits et à leurs parents les rudiments du bruitage en animation. En entrée libre.

Activités au Café-bar
Le Café-bar sera plus qu’animé pendant les Sommets! Le 27 novembre dès 21h30, le DJ Rülf Delawani vous fera danser dans le cadre de la fête officielle d’ouverture de la 12e édition du festival. Le vendredi 29 novembre à 23h, ne manquez pas la performance du Antitube Bobine Band, composé de Frédéric Lebrasseur (chef d’orchestre), Jean Derome et Lori Freedman, qui accompagneront en musique des courts métrages d’animation datant des années 30 et 40, projetés en format pellicule 16 mm.  Les samedi et dimanche 30 novembre et 1er décembre, les traditionnels Tête-à-tête avec les réalisateurs seront de retour, de 13h à 15h. L’occasion de rencontrer quelques-uns des réalisateurs ayant un film sélectionné dans les sections compétitives.

Soirée de clôture
Le compositeur et animateur Jarosław Kapuściński (Californie) présente ses œuvres intermédias : Mondrian Variations, Juicy et Oli’s Dream. Musicien classique de formation, ce virtuose du piano intègre à la musique des séquences d’animations avec un synchronisme parfait. Images, mots et musique tissent un contrepoint ludique de liens structurels et métaphoriques. Il nous propose une performance exclusive en guise d’événement de clôture le dimanche 1er décembre, 19h à la salle Claude-Jutra. Présenté en collaboration avec le Conseil des arts de Montréal.

Composition du jury
Plusieurs prix seront remis lors de la soirée de clôture des Sommets. Le Grand Prix et le Prix spécial du jury seront décernés par le jury international, constitué de personnalités importantes de l’industrie cinématographique, à savoir : Michèle Lemieux, cinéaste d’animation québécoise, Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma, et Brian Meacham, directeur des archives et des collections spéciales du Yale Film Study Center à New Haven. Le Grand prix, assorti d’une bourse de 2000$, sera présenté par la Cinémathèque québécoise. Le jury choisira également le lauréat du Prix Guy-L.Côté du meilleur film d’animation canadien, assorti d’une bourse de 1500$, qui sera remis et présenté par madame Nathalie Côté. Le jury étudiant sera composé d’étudiants d’universités québécoises : Maude Arès-Blouin de l’UQAM, Carol-Ann Belzile Norman de l’Université Laval et Rebecca St.John de l’Université Concordia; elles remettront le prix du meilleur film étudiant accompagné d’une bourse de 500$ offerte par Marcel Jean. Un Prix du public sera aussi remis lors de la clôture. Les Sommets du cinéma d’animation de Montréal sont rendus possibles grâce à la collaboration du Ministère de la Culture et des Communications, le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des Arts du Canada, le Consulat général de France à Québec ainsi que la Caisse de culture, Publicité Sauvage et l’Hôtel Château de l’Argoat. Remerciements tous spéciaux à Nicolas Ménard, signataire du visuel des Sommets 2013.

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

- 30 -

Source : Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514.842.9768 poste 255 —cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise —335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)