25 Octobre 2010

Hommage à Claude Chabrol et Alain Corneau au mois de novembre

Montréal, le 25 octobre 2010 - La Cinémathèque québécoise soulignera la disparition de deux grands cinéastes français récemment décédés, Claude Chabrol et Alain Corneau, en présentant une douzaine de leurs œuvres du 3 au 28 novembre dans la salle Claude-Jutra.

À partir de films tirés en partie de sa collection, la Cinémathèque lèvera son chapeau aux deux réalisateurs qui de par leur vision unique ont contribué à l’évolution du 7 e art et ce, non seulement en France, mais dans le paysage cinématographique mondial. De Claude Chabrol, la Cinémathèque présentera Blood Relatives (1978), le 3 novembre, Les Biches (1968), le 4 novembre, Les Cousins (1959), le 5 novembre, Rien ne va plus (1997), le 6 novembre, Que la bête meure (1969), le 25 novembre, Violette Nozière (1978), le 26 novembre, Une affaire de femmes (1988), Inspecteur Lavardin (1985) et Une Partie de plaisir (1975), le 27 novembre, et Le Boucher (1970), le 28 novembre. À la mémoire d’Alain Corneau, trois incontournables seront présentés : Tous les matins du monde (1991), le 4 novembre, Série noire (1979), le 6 novembre, et Nocturne indien (1989), le 7 novembre, tous dans leur version originale 35 mm.

Claude Chabrol, décédé le 12 septembre dernier à l’âge de 80 ans, est l’une des figures de la Nouvelle Vague avec François Truffaut et Jean-Luc Godard. Son sujet de prédilection, la bourgeoisie provinciale, demeure au cœur de son travail. Reconnu pour son humour amical, il est l’un des réalisateurs français ayant connu le plus d’entrées en salle pour ses films. Prolifique, il a réalisé une cinquantaine de films et a reçu la Caméra de la Berlinale 2009 pour l'ensemble de sa carrière.

De son côté, le cinéaste Alain Corneau s’est éteint le 29 août dernier à l’âge de 67 ans. Musicien de formation, il débute sa carrière en 1970 sur le plateau de l’Aveu, de Costa-Gavras, en tant que premier assistant du réalisateur. En 1992, il a obtenu le César du meilleur film et celui du meilleur réalisateur pour Tous les matins du monde. En 2010, Corneau a remporté le Prix Henri-Langlois pour sa carrière exemplaire.

Pour tous les détails sur la programmation : www.cinematheque.qc.ca.

La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique.

- 30 -

Contact : Marie-Claude Lépine, Attachée de presse et de promotion
514 842.9768 poste 255  mclepine@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise  335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM).