31 Août 2010

Il y a 50 ans... La révolution tranquille

Les mardis 14, 21, 28 septembre et 5 octobre

Montréal, mardi 31 août 2010 – La Révolution tranquille à l’honneur! La Cinémathèque québécoise est heureuse de présenter quatre séances thématiques sur cette période bouillonnante. Chaque semaine, du 14 septembre au 5 octobre, la Cinémathèque présentera plusieurs films relatifs à cette période. Le public sera invité à discuter avec des réalisateurs et des personnalités de cette ère déterminante de l’histoire du Québec.

Au début des années 1960, le Québec vit à l’heure de la Révolution tranquille. Le cinéma québécois suit le même processus, en réinventant son identité, en trouvant une voix originale que les moyens du direct et la force de l’instant capté lui donnent. Les outils de productions s’allègent. Du documentaire découle une fiction originale, branchée sur le peuple, qui voit le jour au cours de cette période.

Le mardi 14 septembre le thème abordé sera Une jeunesse engagée. On y présentera les films Jeunesse année 0 (1965) de Louis Portugais et Jusqu’au cou (1964) de Denis Héroux. S’en suivra une discussion animée par Marc Laurendeau avec Denis Héroux et Bernard Landry. Le mardi 21 septembre se fera sous la thématique La crise des valeurs; cette soirée animée par Denys Desjardins avec Pierre Patry, Jacques Godbout et Jean-Claude Lord sera précédée d’extraits des films Trouble-fête (1964) de Pierre Patry et Kid sentiment (1967) de Jacques Godbout.

Le mardi 28 septembre, la soirée sera animée par Michèle Garneau, avec plusieurs invités sous le thème Le Ti-Pop, mouvement méconnu. Seront présentés Patricia et Jean-Baptiste (1966) de Jean-Pierre Lefebvre et Ti-Cœur (1969) de Fernand Bélanger, mettant en vedette Claude Dubois. La dernière soirée aura lieu le mardi 5 octobre avec La parole des femmes. Seront présentés La Beauté même (1964) de Monique Fortier et De Mère en fille (1967) d’Anne-Claire Poirier. La discussion qui s’en suivra sera animée par Lise Payette avec Monique Fortier et Anne Claire Poirier.

Ce sont donc huit films, seize intervenants et quatre soirées qui célébreront les 50 ans de la Révolution tranquille. Cette période qui demeure l’un des moments de l’histoire du Québec ayant forgé son identité et dont les répercussions se font toujours sentir. Ce projet s’inscrit dans la programmation des activités de commémoration de la Révolution tranquille soutenues par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

Quatre porte-parole seront disponibles pour des entrevues avec les médias, soient Denis Héroux, Denys Desjardins, Michèle Garneau et Anne Claire Poirier.

Pour tous les détails sur la programmation : cinematheque.qc.ca.
Pour tout savoir sur les activités de commémoration du MCCCQ : RevolutionTranquille.gouv.qc.ca

La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique.

- 30 -

Contacts Media:
Brigitte Chabot Communications / Brigitte Chabot Communications
514.861.7870 / brigitte@bchabotcom.ca
Mara Gourd-Mercado / Brigitte Chabot Communications
514.861.7850 / mara@bchabotcom.ca
Si vous ne désirez plus recevoir nos communiqués, merci d’écrire à l’une des adresses suivantes :
vicky@bchabotcom.ca ou mara@bchabotcom.ca