8 Juin 2009

La Cinémathèque québécoise et la revue 24 Images présentent la première Fête du cinéma à Montréal !

À l’occasion du 30 e anniversaire de la revue 24 Images

Montréal, le 8 juin 2009 - Du 20 au 21 juin, la Cinémathèque québécoise et la revue 24 Images, proposent 24 heures de pur plaisir cinématographique à l’occasion du 30 e anniversaire de la célèbre revue. Ainsi, la première Fête du cinéma à Montréal, un événement unique et festif, verra le jour et offrira au public un marathon entièrement gratuit de projections ininterrompues, de 10 h à 6 h le lendemain matin, à la Cinémathèque québécoise.

Les festivités se tiendront simultanément dans la salle Claude-Jutra et au Café-Bar de la Cinémathèque. Vingt-quatre heures de projections non-stop dessineront un parcours allant du cinéma surréaliste au film de science-fiction, en passant par la comédie classique, l’animation, la poésie en images, la blaxploitation et les films pour le jeune public. Les amoureux du cinéma pourront voir ou revoir quelques-uns des incontournables de Tarantino, de Ruiz, de Chaplin, d’Aki Kaurismäki, de Buñuel, de Varda, de Forcier, de Lauzon, ou encore se faire plaisir avec d’excellents courts métrages, tous issus des intarissables collections de la Cinémathèque. D’autres projections auront également lieu sur la conviviale terrasse du Café-Bar de la Cinémathèque, qui sera ouverte pendant toute la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juin.

L’idée de proposer cet événement s’inscrit également dans une perspective d’avenir; la Cinémathèque et la revue 24 Images souhaitent que cette première édition soit un tremplin pour une véritable fête du cinéma annuelle et institutionnalisée, qui permettrait de doter Montréal, à l’instar d’autres métropoles comme Paris, d’un événement récurrent dédié au cinéma et au plaisir en salle.

EXPOSITION
En parallèle aux projections, l’exposition L’amour du cinéma sera présentée du 3 juin au 28 août dans le foyer Luce-Guilbeault. Les artistes Michèle Cournoyer, Thomas Corriveau, Jacques Drouin, Georges Schwizgebel, Gabor Szilasi, Obom et Théodore Ushev ont crée huit œuvres inédites pour la revue 24 Images à l’occasion de son 30 e anniversaire, dont la plupart seront exposées dans leur version originale. Voyez comment ces créateurs manifestent avec originalité leur attachement au 7 e art. Entrée libre.

Samedi 20 juin - salle Claude-Jutra

10 h : The Cat Came Back de Cordell Barker [Can., 1988, 8 min, v. o. angl.] suivi de L’Enfant lion de Patrick Grandperret [Fr., 1992, 86 min, v. o. fr.]

12 h : Le Loup gris et le Petit Chaperon rouge (Seri volk end krasnaja sapocka) de Garri Bardine [URSS, 1991, 27 min, 35 mm, v. o. russe, s.-t. fr.] suivi de Modern Times de Charlie Chaplin [É.-U., 1936, 87 min, v. o. angl., s.-t. fr.]

14 h 15 : Le Concours de chef d’orchestre (Lederkonkurrence) de Lejf Marcussen [Dan., 1978, 3 min, sans dial.] suivi de Jour de congé de Carole Laganière [Belg., 1989, 19 min, v. o. fr.] suivi de Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda [Fr.-It., 1961, 89 min, v. o. fr., s.-t. angl.]

16 h 30 : The Boy Who Saw the Iceberg / Le garçon qui a vu l’iceberg de Paul Driessen [Qué., 2000, 9 min, sans dial.] suivi de Les Trois Couronnes du matelot de Raúl Ruiz [Fr., 1983, 117 min, v. o. fr.]

19 h : Rencontres sur une table d’opération (quatre films muets surréalistes) Le Rêve des marmitons réal.: Segundo de Chomon, Fr., 1908, 6 min muet ; Non... Tu exagères (Now You Tell One) réal. : Charley Bowers, Harold L. Muller, É.-U., 1926, 18 min, muet, int. fr. ; Sur un air de charleston réal. : Jean Renoir, Fr., 1927, muet ; Un chien andalou réal. : Luis Bunuel, Salvador Dali, Fr., 1929, 18 min, muet. Durée totale : 63 min. Accompagnement au piano par Roman Zavada.

20 h 30 : Piwi de Jean-Claude Lauzon [Qué., 1981, 29 min, v. o. fr.] suivi de Au clair de la lune d’André Forcier [Qué., 1983, 90 min, v. o. fr.] 22 h 45 : Metamorphosis de Barry Greenwald [Can., 1975, 11 min, v. o. angl.] suivi de Här är karusellen / Revolver de Stig Bergqvist, Martti Ekstrand, Jonas Odell, Lars Ohlson [Suède, 1993, 8 min, sans dial.] suivi de Tetsuo de Shinya Tsukamoto [Jap., 1989, 67 min, v. o. jap., s.-t. fr.]

Samedi 20 juin – terrasse du Café-Bar (projection extérieure en 16 mm)

21 h : Programme Slapstick ! Accompagnement au piano par Roman Zavada Coney Island de Fatty Arbuckle [É.-U., 1917, 21 min, muet, int. angl.], Laurel and Hardy Comedies: Big Business de James W. Horne [É.-U., 1929, 19 min, muet, int. angl.], The Immigrant de Charlie Chaplin [ É.-U., 1917, 21 min, muet, int. angl.], Max à Monaco de Max Linder[Fr., 1913, 12 min, muet, int. fr.] Durée totale : 73 min.

22 h 30 : Le poulailler des temps perdus de Franco Battista [Qué., 1977, 14 min, v. o. fr.]

22 h 45 : Le Soupirant de Pierre Étaix, [ Fr., 1956, 80 min, v. o. fr.]

00 : 20 : Programme Montréal en quatre temps Rhapsody in Two Languages de Gordon Sparling [Qué., 1932, 11 min,v. o. angl.], Au bout de ma rue de Louis-Georges [Carrier Qué., 1958, 14 min, v. o. fr. ] Impressions of Expo 67 / Objectif Expo 67 de William Brind [Qué., 1967, 8 min, sans dial.] Free Fall de Arthur Lipsett [Qué., 1964, 9 min, sans dial.]

1 h 00 : Chérie, ôte tes raquettes de André Leduc [Qué., 1975, 3 min, v. o. fr.]

1 h 45 : A Night at the Opera de Sam Wood [É.-U., 1935, 90 min, 16 mm, v. o. angl.] 3 h 15 : Québec USA ou L'invasion pacifique de C. Jutra, M. Brault [Qué., 1962, 29 min, v. o. fr.]

3 h 45 : Young Frankenstein de Mel Brooks [É.-U., 1974, 106 min, 16 mm, v. o. angl.]

Dimanche 21 juin - salle Claude-Jutra

00 h 30 : Les Quatre Voeux du vilain et de sa femme de Michel Ocelot [Fr., 1986, 5 min, v. o. fr.] suivi de Old Orchard Beach P.Q. de Michèle Cournoyer [Qué., 1981, 9 min, sans dial.] suivi de Freaks de Tod Browning [É.-U., 1932, 62 min, v. o. angl.] 2 h : The Curse of the Voodoo Child de Steven Woloshen [Qué., 2005, 4 min, sans dial.] suivi de Leningrad Cowboys go America de Aki Kaurismäki [Finl., 1989, 79 min, v. o. finn. et angl., s.-t. fr.]

3 h 45 : The Greatest Man in Siam de Shamus Culhane [É.-U., 1944, 7 min, v. o. angl.] suivi de Sweet Sweetback’s Baadasss Song de Melvin Van Peebles [É.-U., 1971, 97 min, v. o. angl.]

6 h : Dehors novembre de Patrick Bouchard [Qué., 2005, 7 min, v. o. fr.] suivi de Reservoir Dogs de Quentin Tarantino [É.-U., 1992, 99 min, v. o. angl.] suivi de The Big Snit Réal. : Richard Condie [Can., 1985, 10 min, v. o. angl.]

La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique.

- 30 -

Contact : Coline Niess, Attachée de presse et de promotion
T. 514 842.9768 poste 255 - cniess@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est à Montréal (métro Berri- UQAM).