20 Février 2013

La Cinémathèque québécoise fêtera ses 50 ans à compter d’avril 2013

La Cinémathèque québécoise est fière d’annoncer le lancement des célébrations de son 50e anniversaire dès le 18 avril prochain, soit à sa date anniversaire de fondation. Outre la programmation régulière, des événements majeurs, des rétrospectives, des expos et des activités spéciales viendront souligner, jusqu’en avril 2014, cet anniversaire marquant. La comédienne québécoise Caroline Dhavernas sera la porte-parole des festivités.

Lancement de l’exposition Secrets et illusions- la magie des effets spéciaux
Le coup d’envoi des célébrations du 50e anniversaire de la Cinémathèque, qui s’échelonnera jusqu’en avril 2014, sera marqué par le lancement de la nouvelle exposition de longue durée de la Cinémathèque québécoise, consacrée à la démystification des effets spéciaux. Projet mené par le commissaire invité Éric Falardeau, Secrets et illusions fera découvrir les techniques inusitées employées pour créer les effets spéciaux des images en mouvement, au fil d’artefacts tels des maquillages rudimentaires de La Petite Aurorel’enfant martyr aux décors virtuels futuristes de Mars et Avril, en passant par des objets et des entretiens avec quelques figures marquantes du domaine, tels que le réputé concepteur d’effets spéciaux Ray Harryhausen (Jason and the Argonauts, Clash of the Titans) et le maquilleur Dick Smith (The Godfather, The Exorcist, Taxi Driver). Cette exposition fascinante d’envergure internationale ouvrira ses portes au grand public à la salle Raoul-Barré dès le 19 avril, en entrée libre. Elle est rendue possible grâce à l’apport exceptionnel du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Caroline Dhavernas, porte-parole des célébrations
La comédienne québécoise Caroline Dhavernas agira à titre de porte-parole des célébrations du 50e anniversaire de la Cinémathèque québécoise. Connue ici et à l’étranger pour sa participation à de nombreuses productions cinématographiques et télévisuelles, Dhavernas a su se faire un nom dans l’industrie locale et internationale. « Nous nous réjouissons d’avoir une jeune actrice de renommée internationale comme madame Dhavernas à qui la préservation du patrimoine lui tient particulièrement à cœur pour nous accompagner tout au long des festivités de cette année importante. Après 50 ans d’efforts consacrés à collectionner et à conserver les œuvres filmiques, vidéographiques, télévisuelles et plus récemment de nouveaux médias, la CQ a constitué au fil du temps des collections inestimables. Par notre rayonnement et l’envergure de nos réseaux nationaux et internationaux, la Cinémathèque québécoise est considérée comme une plaque tournante de l’industrie des images en mouvement, chef de file incontesté dans la conservation du patrimoine d’ici et d’ailleurs », a souligné Iolande Cadrin-Rossignol, directrice générale de la Cinémathèque québécoise.

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

- 30

Source : Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514.842.9768 poste 255, —cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise —335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)