23 Novembre 2010

Le cinéma d’animation en vedette !

9es Sommets du cinéma d’animation de Montréal
Du 2 au 5 décembre à la Cinémathèque québécoise

Montréal, le 23 novembre 2010 – Les Sommets du cinéma d’animation de Montréal sont de retour, plus fringants que jamais avec 129 films provenant de 22 pays ! Du 2 au 5 décembre, la Cinémathèque québécoise présente son rendez-vous annuel incontournable aussi bien pour les artisans et les professionnels de l’animation que pour le public amateur et cinéphile.

La programmation de cette 9e édition des Sommets du cinéma d’animation de Montréal s’annonce riche et percutante, avec les meilleurs films d’animation d’ici et d’ailleurs, des invités de renom provenant de la Russie, du Japon, de la Pologne, de la France et du Québec, des expositions, des événements et des séances pour le jeune public, notamment.

LES MEILLEURS FILMS D’ANIMATION D’ICI ET D’AILLEURS
Parmi les 24 titres qui composent les programmes internationaux des 9es Sommets, plusieurs succès ont été confirmés et acclamés lors d’autres festivals, comme Le Cirque de Nicolas Brault (Prix du meilleur film canadien au Festival des Films du Monde), Divers in the Rain de Priit et Olga Pärn (Loup argenté du court métrage au Festival du nouveau cinéma et Grand Prix au Festival international d’animation de Zagreb), mais aussi des premières comme The External World de l’Allemand David OReilly (Grand Prix du court métrage au Festival international d’animation d’Ottawa).

Cette année, les Sommets seront aussi l’occasion de faire découvrir l’émergence de productions indépendantes en Chine, avec la présentation des courts métrages A Clockwork Cock de Xu An et Xi Chen, film qui critique l’autorité abusive et la soumission volontaire, Freud, Fish and Butterfly de Haiyang Wang, un film de rêves, de fantasmes et de symboles, et du long métrage Piercing 1 de Liu Jian, un polar qui met en cause une élite chinoise complètement corrompue.

Deux autres longs métrages sont également à surveiller : le corrosif Goodbye Mister Christie du britannique Phil Mulloy, présenté en première québécoise, et Waking Sleeping Beauty, un documentaire sur la période difficile traversée par les studios Disney dans les années 1980.

CINEMA QUÉBÉCOIS ET CANADIEN
C’est un secret de Polichinelle : les cinéastes d’animation québécois et canadiens sont d’extraordinaires ambassadeurs culturels. Un ensemble spécial de 11 films, dont Les Journaux de Lipsett de Théodore Ushev (Prix spécial du jury au Festival international du film d’animation d’Hiroshima et Prix du meilleur film canadien au Festival international d’animation d’Ottawa), Yellow Cake de Nick Cross, LoopLoop de Patrick Bergeron et La Formation des nuages de Marie-Hélène Turcotte donnera la mesure de leur talent et de leur originalité. À souligner également, le court métrage Un monde à découvrir de Renaud Plante et Matthieu Goyer, qui sera présenté en première mondiale lors de la soirée d’ouverture des Sommets, le 2 décembre à 19 h, en reprise le 4 décembre à 10 h.

FILMS ÉTUDIANTS
La programmation des 9es Sommets comprend également une solide sélection étudiante réalisée par de jeunes artistes qui, déjà, font preuve d’une réelle personnalité. Mentionnons notamment le film Flocons et carottes de Samantha Leriche-Gionet, récipiendaire du Prix de la Cinémathèque québécoise pour l’excellence en cinéma d’animation, Concordia 2010. Aux commandes d’un clavier ou d’un crayon, les étudiants d’ici et d’ailleurs préparent l’avenir du cinéma d’animation !

DES INVITÉS DE MARQUE
Le réalisateur russe Garri Bardine viendra présenter, en première québécoise, son très attendu Vilain Petit Canard lors de la soirée d’ouverture des Sommets, le jeudi 2 décembre à 19 h. Cette adaptation mordante du célèbre conte d’Andersen à la fois drôle, émouvante et puissante, plaira à tous les publics. Le film sera présenté en reprise le 4 décembre à 10 h.

Présentés en collaboration avec l’Office national du film du Canada et la Japan Foundation, trois événements seront consacrés au maître de l’animation indépendante japonaise Koji Yamamura : une rétrospective de ses films, le 3 décembre à 19 h et le 4 décembre à midi en sa présence, une leçon de cinéma donnée par le cinéaste le 4 décembre à 14 h 30 et une exposition de près de 100 dessins originaux. Autre exposition à ne pas manquer, celle consacrée à Ryan Larkin, qui mettra en valeur des dessins originaux et des documents inédits récemment acquis par la Cinémathèque.

Place à la relève polonaise ! La réalisatrice et enseignante Wiola Sowa présentera, en collaboration avec la Corporation Québec-Pologne pour les Arts et le Consulat général de Pologne à Montréal, le temps d’une séance spéciale le 4 décembre à 19 h et le 5 décembre à 19 h, une nouvelle génération de cinéastes dynamiques, inspirés et colorés mus par le désir de créer, l’audace et l’innovation.

Fous de la pub, vous ne voudrez pas rater Jean-Baptiste Garnero, des Archives françaises du film, présent le 4 décembre à 14 h et le 5 décembre à 21 h pour nous faire découvrir 45 bijoux de l’animation publicitaire française, des années 1910 aux années 1970. Six décennies de films publicitaires présentés en collaboration avec le Consulat général de France à Québec et le Centre national du cinéma et de l’image animée.

PROGRAMMATION JEUNESSE – PRÉSENTÉE AVEC L’APPUI DE LA RÉGIE DU CINÉMA
Les enfants ne seront pas en reste avec les programmes jeunesse qui proposeront, le 4 décembre à 10 h, Un monde à découvrir et Le Vilain Petit Canard et, le 5 décembre à 10 h, une sélection de courts métrages tirés des collections de la Cinémathèque québécoise. Les deux séances seront suivies d’une visite dans l’exposition Formes en mouvement, regards sur l’animation et d’un atelier sur l’animation.

Procurez-vous le catalogue complet et la grille horaire des Sommets à la Cinémathèque québécoise ou en format PDF depuis le www.cinematheque.qc.ca.

La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique.

- 30 -

Contact : Marie-Claude Lépine, Attachée de presse et de promotion
514 842.9768 poste 255 mclepine@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)