22 Février 2012

Le cinéma expérimental espagnol à l’avant-plan à la Cinémathèque québécoise

Afin de clore le volet international de sa programmation hivernale, la Cinémathèque québécoise présente De l’extase à l’emportement, 50 ans de cinéma espagnol, une rétrospective dédiée au cinéma et à l’art vidéo expérimental hispanique. Ainsi, du 29 février au 8 mars, découvrez cette fascinante série initiée par le Centre culturel contemporain de Barcelone (Xcèntric) et la SEACEX (une société d'état vouée à l'action culturelle espagnole hors-frontières), avec le soutien de la Cinémathèque de Catalogne.

Ce projet de diffusion a pour but de faire découvrir le patrimoine expérimental espagnol qui, malgré son importance significative, est méconnu hors frontières. Comprenant un total de 44 titres, cette programmation dont certains films ont fait l’objet de restauration, de nouveaux tirages et de transferts numériques, se décline en six séances d’environ 70 minutes aux thématiques diverses, telles Documents/Itinéraires (comprenant des oeuvres de Josep Mestres, Ton Sirera, Euguenio Granell et plusieurs autres) mercredi le 29 février à 18h30, ou Expérimentations animées : Rythme, lumière et couleur (comprenant des oeuvres de Blanca Casa Brullet, Jorge Cosmen et Jesús Ramon, notamment) le samedi 3 mars à 19h.
À ne pas manquer : la projection d’une oeuvre culte, ...ere erera baleibu izik subua aruaren, de José Antonio Sistiaga (1970), seul et unique long métrage expérimental abstrait de l’histoire du cinéma espagnol entièrement peint sur pellicule et tourné en Scope. Une expérience rare.
Retraçant toutes les époques, des années sombres du régime Franco aux plus récentes, cette rétrospective s’annonce comme un événement cinéphilique précieux et hors du commun.

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les oeuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

                                                                                                                      - 30 -

Source : Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514.842.9768 poste 255, cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal