8 Février 2012

Les 30 ans des Rendez-vous du cinéma québécois fêtés en grand à la Cinémathèque québécoise

La Cinémathèque québécoise est fière de s’associer aux Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ) en cette 30e édition, qui se tiendra du 15 février au 26 février. Cette année encore, les RVCQ poseront leurs bagages à la Cinémathèque québécoise, qui deviendra le quartier général du festival, où transiteront festivaliers, professionnels et amoureux du cinéma québécois.

À l’occasion de son 30e anniversaire, la Cinémathèque collaborera à la production de capsules vidéo qui rendront hommage aux pionniers du cinéma d’ici en ouvrant ses réserves de conservation aux RVCQ et en rendant ainsi accessible une multitude d’éléments d’archives fascinants.  

De plus, la Cinémathèque présentera le film qui aura donné le coup d’envoi à la première édition du festival en 1982, Les fleurs sauvages de Jean-Pierre Lefebvre.

Les fleurs sauvages, de Jean-Pierre Lefebvre
La Cinémathèque québécoise rendra hommage aux RVCQ en permettant au public de revoir le film Les fleurs sauvages, de Jean-Pierre Lefebvre qui aura inauguré les premiers Rendez-vous il y de ça 30 ans. Mettant en vedette Michèle Magny, Marthe Nadeau et Pierre Curzi, ce portrait de famille délicat et touchant remporta le prix de la critique internationale pour les films hors compétition au Festival de Cannes en 1982. À cette occasion, la Cinémathèque projettera une copie précieusement conservée depuis 1993 dans ses collections, le samedi 18 février à 13 heures à la salle Claude-Jutra.

Des capsules-hommage aux artisans du 7e art québécois
Pour souligner les 30 ans des Rendez-vous, la Cinémathèque québécoise a rendu accessibles ses réserves de conservation et les nombreux éléments d’archives qu’elles contiennent, afin de rendre possible la production de 30 capsules vidéos honorant autant d’artisans du cinéma québécois. Suite à un travail de recherche et de numérisation en haute résolution de longue haleine, de nombreuses photos, des extraits de scénarios, des dessins de décors, des maquettes et divers éléments d’archives ont été mis à la disposition des RVCQ, afin de produire ces capsules soulignant le travail exceptionnel des artisans du cinéma d’ici. Honorant directeurs de la photographie, monteurs, directeurs artistiques, concepteurs sonores parmi tant d’autres, elles seront présentées sur les écrans des diverses salles, au début des séances, durant les 11 jours des Rendez-vous. Ainsi, le public pourra découvrir le travail d’une multitude d’artisans, parfois méconnus, qui ont donné vie à certains de nos plus grands films.

Pour tous les détails sur la programmation : www.cinematheque.qc.ca.

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

                                                                                                                - 30 -

Source : Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514.842.9768 poste 255, cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)