8 Novembre 2011

Les archives du Festival des films du monde déposées à la Cinémathèque québécoise

La Cinémathèque québécoise est heureuse d’annoncer un dépôt historique en matière de films provenant des archives du Festival des films du monde de Montréal (FFM). En effet, le FFM a procédé au dépôt de son impressionnante collection de films internationaux, qui comprend des films québécois et canadiens, et qui vient enrichir de façon importante le patrimoine audiovisuel préservé par la Cinémathèque québécoise.

Au total, 1 241 courts et long métrages, en copies 16 et 35 mm, ont été déposés, résultant en l’une des collections internationales les plus importantes jamais conservée par la Cinémathèque québécoise. Parmi les nombreux films déposés provenant des quatre coins du monde, notons entres autres L’Assassin habite au 21 (1942) de Henri-Georges Clouzot, Les Cousins (1959) de Claude Chabrol, Sans Anesthésie (1978) d’Andrzej Wajda, Le Mariage de Maria Braun (1979) de Rainer Werner Fassbinder, Vivement Dimanche! (1983) de François Truffaut, The Lightship (1985) de Jerzy Skolimovksy, La Famiglia (1987) d’Ettore Scola, Aux Yeux du monde (1990) d’Éric Rochant et Le Patient anglais (1996) d’Anthony Minghella. Certains de ces longs métrages feront l’objet d’une programmation spéciale prochainement.

«Nous sommes fiers de la confiance que témoigne Monsieur Losique à la Cinémathèque québécoise en déposant chez nous sa collection pour en assurer la conservation à long terme dans nos réserves. Ce dépôt constitue un enrichissement substantiel des collections de notre institution et les films ainsi conservés pourront servir à la recherche, à l’étude et à la programmation, d’autant plus qu’il nous permet de consolider notre mandat de sauvegarde et de rayonnement de l’héritage filmographique d’ici et d’ailleurs », souligne Yolande Racine, directrice générale de la Cinémathèque québécoise.

Pour tous les détails sur la programmation : www.cinematheque.qc.ca

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

                                                                                                       - 30 -

Source :
Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514 842.9768 poste 255, cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)