24 Novembre 2009

Panique au village et Acadieman vs le CMA 2009

Deux grandes primeurs aux 8es Sommets du cinéma d’animation de Montréal

Montréal, le 24 novembre 2009 – La Cinémathèque québécoise est fière de programmer, pour le plaisir de tous, deux films en grande première québécoise lors des 8 es Sommets du cinéma d'animation de Montréal. Le coup d’envoi du festival sera donné le jeudi 3 décembre à 18h30 avec la première québécoise du très attendu Panique au village de Stéphane Aubier et Vincent Patar, en présence des réalisateurs. Après avoir fait rire les festivaliers de Cannes, d’Annecy et de Toronto, le film d'animation belge atterrit à la Cinémathèque, grâce à la collaboration de Métropole Films et de la Délégation Wallonie-Bruxelles, pour prendre ensuite l'affiche en salle. Afin de poursuivre en beauté, les Sommets offrent, en collaboration avec le Centre de la francophonie des Amériques, le 4 décembre à 21 h, la première d'Acadieman vs le CMA 2009, un hilarant film d’aventures mettant en vedette le first superhéros acadien entièrement dialogué en chiac et sans sous-titres ! Le réalisateur Dano LeBlanc sera lui aussi de la partie pour accompagner son oeuvre devenue aujourd'hui culte chez les jeunes acadiens.

Panique au village, tout un film ! Le déjanté Panique au village met en scène les héros, figurines de plastique hautes en couleurs, de Cow-boy, Indien et Cheval en proie à des aventures trépidantes dans un décor de carton-pâte aussi surréaliste que burlesque. Panique au village, le premier long métrage d'animation de Stéphane Aubier et Vincent Patar, est l’aboutissement logique de quinze ans d’une collaboration exceptionnelle. Il y a, dans l’histoire du cinéma, quelques exemples de duos magiques. Aubier et Patar sont de ceux-là pour l'animation.

Les Sommets complètent la programmation autour de ce long métrage avec la présentation spéciale de Pic Pic André : Panique au studio qui rassemble plusieurs courts métrages des deux complices belges datant d’avant Panique au village. Déjà, ces joyaux portent la marque de leur humour absurde et anarchique. Venez voir les films mordants qui ont servi de genèse aux folles aventures de Cow-boy, Indien et Cheval ! Enfin, pour percer les secrets du film, l’exposition Panique en photos lève le voile sur la réalisation titanesque de ce long métrage en présentant 27 photographies de tournage.

Acadieman vs le CMA 2009 ou la naissance d'un culte En 2005, Dano LeBlanc (Daniel Omer Leblanc) auteur, bédéiste et cinéaste d'animation, crée la première télé- série animée acadienne avec son personnage populaire Acadieman : le first superhéros acadien. Il gagne alors le prix du jury au Yorkton Film Festival (Saskatchewan) en 2006 ainsi que d'autres prix télévisuels. D’abord diffusées sous la forme de capsules Web, les péripéties d’Acadieman font désormais l’objet d’un culte chez les jeunes Acadiens. Attachez vos tuques pendant les 78 minutes du film de l'antihéros par excellence qui tentera de déjouer un complot visant une deuxième déportation des Acadiens !

Procurez-vous le catalogue complet et la grille horaire des Sommets à la Cinémathèque québécoise ou en format PDF depuis le www.cinematheque.qc.ca.

La Cinémathèque québécoise est le musée de l'image en mouvement, à Montréal. Organisme à but non lucratif, la Cinémathèque est un lieu de diffusion dont la mission est de collectionner, conserver, documenter et interpréter des œuvres du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias afin de les mettre en valeur dans une perspective historique, artistique et pédagogique.

– 30 –

Contact : Julie Rainville, Attachée de presse et de promotion -
T. 514 842.9768 poste 255 - jrainville@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est à Montréal (métro Berri-UQAM).