9 Avril 2013

Une année complète de programmation spéciale dans le cadre des 50 ans de la Cinémathèque québécoise!

La Cinémathèque québécoise est fière d’annoncer le lancement des célébrations de son 50e anniversaire le 18 avril prochain, soit à sa date anniversaire de fondation. Outre la programmation régulière, des événements majeurs, des rétrospectives, des expositions et des activités spéciales viendront souligner, jusqu’en avril 2014, cet anniversaire marquant.

Programmation internationale
De grands cycles internationaux viendront ponctuer la programmation régulière à l'occasion du 50e. En accompagnement de la nouvelle exposition permanente Secrets et illusions - La Magie des effets spéciaux, qui marquera le coup d'envoi des célébrations en avril, la Cinémathèque présentera une rétrospective du créateur d'effets spéciaux Ray Harryhausen, reconnu mondialement comme un pionnier incontournable de son art. En décembre 2013, une grande rétrospective du cinéaste Jean Grémillon, dont l'œuvre est souvent comparée à celle de Jean Renoir ou de Marcel Carné, sera au menu. Finalement, la pièce maîtresse de la programmation spéciale 50e internationale, une imposante rétrospective d'Orson Welles de janvier à mars 2014, au fil de laquelle la Cinémathèque québécoise revisitera tous les aspects de son œuvre, allant du cinéma à la télévision, en passant par la radio. Soulignons aussi l'événement de clôture des festivités du 50e anniversaire en avril 2014, La semaine des pianistes, initiative de notre pianiste en résidence reconnu mondialement, monsieur Gabriel Thibaudeau, qui conviera trois collègues de renommée internationale à l’accompagner en musique sur des classiques du cinéma muet.

Programmation québécoise et canadienne
Dans le cadre du 50e anniversaire, la Cinémathèque québécoise présentera en septembre 2013 une importante rétrospective du cinéaste québécois André Forcier en sa présence. Une rare occasion de revisiter son œuvre, qui était jusqu'à maintenant partiellement inaccessible. En mars 2014, en collaboration avec le CALQ et le CQAM, nous présenterons 40 ans d’art vidéo au Québec, une série de cinq programmes qui revisitent l’art vidéo québécois de ses premiers balbutiements jusqu’à aujourd’hui.

Programmation animation
Cette année de mi-centenaire sera très occupée du côté de la programmation du cinéma d'animation. Dès septembre 2013, la Cinémathèque québécoise présentera une rétrospective consacrée au cinéaste estonien Priit Pärn, considéré comme l'une des plus grandes personnalités du cinéma d'animation d'auteur à travers le monde. Puis, dans le cadre des 12es Sommets du cinéma d'animation de Montréal à la fin novembre 2013, nous présenterons rétrospective de la cinéaste québécoise Martine Chartrand, dont le plus récent court métrage MacPherson a été dans de nombreux festivals québécois, de même qu’une démonstration de la peinture sur verre animée par la réalisatrice. De même, une grande rétrospective consacrée au cinéaste d’animation et spécialiste des effets spéciaux George Pal sera inaugurée lors des Sommets et se poursuivra jusqu’à Noël. Coïncidant avec le 50e anniversaire de la Cinémathèque québécoise, cette édition des Sommets promet de marquer les esprits.

Expositions
Outre Secrets et illusions- La Magie des effets spéciaux, qui donnera le coup d’envoi des festivités, plusieurs expositions viendront animer les espaces de la Cinémathèque québécoise. Du 20 juin au 23 août, la salle Norman-McLaren accueillera l’exposition itinérante Volets du village global- L’Ère de la télévision au Canada, 1950-2000, qui proposera une histoire de la télévision grâce à l’imagerie visuelle. Trois expositions se succèderont dans le Foyer Luce-Guilbeault dans le cadre du 50e anniversaire. Du 4 avril au 26 mai, Gros Plan sur la CollectionI fera découvrir au public un joyau de notre collection d’appareils anciens, le Cinématographe Lumière No 16, projecteur conçu par Auguste et Louis Lumière en 1895. Gros Plan sur la Collection 2, du 6 juin au 27 octobre, présentera d’autres objets significatifs de nos collections, illustrant les grandes étapes de la réalisation d’un film. Finalement, Trésors de l’animation, du 27 novembre au 9 février 2014, exposition de nos plus beaux artefacts de cinéma d’animation, sera inaugurée à l’occasion des Sommets du cinéma d’animation de Montréal.

La Cinémathèque tient à remercier ses précieux commanditaires des festivités du 50e anniversaire : La Presse, The Gazette, l’Office national du film du Canada, l’Inis, JP Chenet, Pro Staging, Pixcom, Caisse de la Culture- Desjardins, Gilles Hivon, la Société de développement du Quartier Latin, le Quartier des spectacles, Suite 88 et Publicité Sauvage.

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en privilégiant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.

- 30 -

Source : Catherine Vien-Labeaume, attachée de presse et de promotion
514.842.9768 poste 255 —cvienlabeaume@cinematheque.qc.ca
Cinémathèque québécoise —335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal (métro Berri-UQAM)