Du Samedi 01 Avril 2017 au Dimanche 30 Avril 2017

Programmation Art et essai : Avril

7, 8 et 9 AVRIL :
J'AI COMME RECULÉ ON DIRAIT de Sophie Bédard Marcotte [Qué., 2017, 70 min, DCP, VO]

Une cinéaste et son entourage. Trois jeunes femmes remplies d'ambitions, grisées par d'innombrables possibilités. Pourtant, un désenchantement s'installe. À travers les carrières qui tardent à démarrer, les emplois ennuyants, les débauches qui se banalisent, les ruptures amoureuses, l'envie de fuir et la recherche du bonheur à tout prix, une sorte d'état des lieux se dessine.

Tourné entre Montréal et Berlin, vacillant entre portrait intimiste et autoportrait impressionniste, J'AI COMME RECULÉ, ON DIRAIT capture le quotidien de ses personnages avec une esthétique crue et immédiate et un humour empreint d'auto-dérision.

 

DÈS LE 7 AVRIL :
LE DERNIER SOUFFLE, AU COEUR DE L'HÔTEL-DIEU DE MONTRÉAL d'Annabel Loyola [Qué., 2017, 72 min, DCP, VOF]

«C’est comme perdre un ami.» Aux yeux des gens qui y travaillent, dans quelque département que ce soit, la fermeture annoncée de l’Hôtel-Dieu en 2017 pour être remplacé par le nouveau CHUM est une vraie perte. Fondé par Jeanne Mance, en même temps que la ville de Montréal, l’hôpital appartient en effet autant à son patrimoine immobilier que sentimental. Nombreux sont ceux qui ont aussi l’impression qu’un morceau de leur âme leur est alors enlevé. À l’aide d’un accompagnement musical solennel et émouvant, Annabel Loyola, qui avait déjà évoqué son attachement à Jeanne Mance dans son précédent documentaire, La folle entreprise, sur les pas de Jeanne Mance, accompagne ces moments de courage et de résilience en recueillant attentivement le témoignage des derniers occupants.

Cycles

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.