21h30 Salle de projection principale
Le Jeudi 31 Mars 2016
Le jardin qui bascule

Le jardin qui bascule

Réalisation : Guy Gilles [France, 1975, 93 min , 35 mm , VOF ] avec Delphine Seyrig, Sami Frey
Une nuit de 14 juillet, un patron de bistrot est abattu. L'assassin est un jeune homme de 25 ans : Karl. Il a tiré sans plaisir, sans désir particulier ; simplement pour exécuter un contrat. Le lendemain, il est chargé d'une nouvelle mission. Assisté de Roland, un nouveau venu, Karl s'introduit alors dans une grande villa où il doit abattre Kate. Mais il succombe à son charme...
 
« Allégorie jolie. Guy Gilles l'anime avec la sensibilité qui lui est propre : toute en émotions rapides, éblouissements prompts, révélations aussitôt évanouies qu'aperçues, dont les images, sensibles et que le montage rend vives, savent traduire la fugacité fragile.
 
Pareille virtuosité n'est pas gratuite. Guy Gilles en fait le signe de la précarité universelle. De la vulnérabilité de tout, choses et gens, devant le Temps. Le Temps charrie tout. Et vite. Cette idée, Guy Gilles l'illustre par deux thèmes poursuivis avec habileté d'un bout du film à l'autre ; celui du fleuve, l'eau qui passe (la riche villa, principal théâtre de l'action, se situe au bord de la Seine) ; celui des fleurs, " denrée " périssable par excellence. » (Jean-Louis Bory, Le Nouvel Observateur, 1975)

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Cycles

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.