Les Soeurs de Nagasaki (NOUVEAUTÉ)

Réalisation : Alain Vézina [Qué., 52 min, DCP, VOF]

Le 9 août 1945, une bombe atomique explose au-dessus de Nagasaki. Prisonnier des Japonais, un petit groupe de religieuses missionnaires, qui compte plusieurs Canadiennes, survit au bombardement. En forçant le Japon à capituler, la bombe apporte la liberté à ces femmes mais les enferme à jamais dans le souvenir traumatisant de l’holocauste nucléaire. Quelques sœurs ont consigné par écrit le récit éprouvant de leur captivité et de son effroyable dénouement. Ces précieux documents, dont la majorité n’a jamais été diffusée, nous apprennent que ces captives ont non seulement été témoins des ravages de la bombe mais sont aussi intervenues pour aider les rescapés, en particulier les enfants. Des années plus tard, certaines de ces religieuses canadiennes sont décédées des effets à long terme de la radioactivité, rejoignant ainsi la liste des 74 000 victimes de Nagasaki.  

 

Samedi 20 octobre, 16 h (en présence du réalisateur)

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Cycles

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.