Les Sommets du cinéma d’animation sont un festival international consacré à l’animation sous toutes ses formes, du patrimoine aux nouveaux médias en passant par la production actuelle. Pendant dix jours, les villes de Montréal et de Québec vibrent au rythme de l’animation ! Uniques au Québec, les Sommets célèbrent un art qui a historiquement fait connaître le Québec et le Canada dans le monde entier. La prochaine édition des Sommets du cinéma d’animation se tiendra du 21 novembre au 1er décembre 2013.

Les Sommets du cinéma d’animation offrent à chaque année les meilleurs films d’animation d’ici et d’ailleurs. Au programme : une sélection internationale, un solide programme de films étudiants réalisés par de jeunes artistes qui préparent l’avenir du cinéma d’animation, un coup d’œil sur la production canadienne et québécoise, des rétrospectives et des séances pour le jeune public.

En plus des projections, les Sommets du cinéma d’animation proposent toute une série d’activités spéciales. L'événement devient le théâtre d’événements originaux et éclectiques : des expositions, des performances, des échanges avec des réalisateurs et des artisans, des ateliers, des leçons de cinéma, des rencontres sympathiques et enrichissantes avec des professionnels de l’animation et des invités de renom, et des soirées festives.

Les Sommets du cinéma d’animation sont un rendez-vous annuel rassembleur et incontournable aussi bien pour les artisans et les professionnels de l’animation que pour le public amateur et cinéphile. Reconnues comme véritables lieux d'excellence de l’animation, Montréal et Québec peuvent s’enorgueillir d’avoir à leur actif, avec les Sommets, un événement majeur célébrant l’animation dans ses déclinaisons les plus diverses et les plus osées, en plus de mettre en valeur le savoir-faire local dans cette discipline. 

Pour une liste complète des films ayant été récompensés aux Sommets depuis 2008, veuillez consulter notre page Wikipedia.

Jury de la compétition internationale et canadienne de l'édition 2013 :

Michèle Lemieux
Diplômée de l’École des arts visuels de l’Université Laval à Québec, Michèle Lemieux est illustratrice depuis la fin de la décennie 1970. Elle travaille d’abord en Allemagne, puis rentre à Montréal où, depuis 1990, elle est professeure à l’École de design de l’UQAM. Ses ouvrages pour la jeunesse sont traduits dans une vingtaine de langues et lui ont valu de nombreux prix internationaux, dont le prix Bologna Ragazzi (pour Nuit d’orage, 1997), la plus haute récompense internationale en littérature jeunesse.  Elle fait ses débuts dans le monde du cinéma d’animation avec l’adaptation Nuit d’orage (2003). Ce film remporte une douzaine de prix dont l’Ours de cristal au Festival de Berlin. En 2008, Michèle Lemieux revient au cinéma après avoir fait l’expérience de l’écran d’épingles d’Alexeïeff-Parker lors d’un atelier donné par Jacques Drouin à l’ONF. Elle entreprend alors la réalisation de son deuxième film, Le grand ailleurs et le petit ici, qu’elle termine début 2012.

Brian Meacham
Brian Meacham est le directeur des archives et des collections spéciales du Yale Film Study Center à New Haven, au Connecticut. Jusqu’à tout récemment, il était conservateur des courts métrages à l’Academy Film Archive à Los Angeles, où il avait sous sa responsabilité une collection de courts métrages en prises de vues réelles et animés couvrant plus de 100 ans d’histoire du cinéma. Diplômé de la Selznick School of Film Preservation de la George Eastman House à Rochester (New York), il a œuvré à la sauvegarde de films d’animation indépendants des années 1960 à 1990. Il a aussi été à la tête d’un projet de collaboration entre le National Film Preservation Foundation et cinq archives cinématographiques aux États-Unis ayant mené au rapatriement et à la sauvegarde de centaines de films muets américains, incluant quelques courts métrages d’animation, qui étaient à la New Zealand Film Archive. Il est aussi un amateur et un historien du photomaton photochimique.

Ségolène Roederer
Née en France, Ségolène Roederer s’installe au Québec en 1990 et développe avec la Coop vidéo de Montréal un concept d’émission télévisuelle dédiée au cinéma d’auteur et à la vidéo d’art, Kaléidoscope, qui sera sur les ondes de 1992 à 1994. Entre 1991 et 2000, Ségolène assure également les fonctions d’agente de distribution à Vidéographe (1991-1994), responsable des sections court métrage et nouvelles technologies au Festival international du nouveau cinéma et des nouveaux médias (aujourd’hui FNC, 1994 et 1995), conseillère culturelle section Cinéma, vidéo et nouvelles technologies aux Conseil des arts de la communauté urbaine de Montréal (aujourd’hui Conseil des arts de Montréal, 1996-1998) et analyste au contenu, section Télévision, à Téléfilm Canada (1998-2000). En septembre 2000, Ségolène Roederer prend la direction générale des Rendez-vous du cinéma québécois et assure le développement de l’organisme et la supervision des différents projets réalisés par celui-ci, dont notamment le festival montréalais de février et les tournées à travers le Québec et le Canada. En novembre 2011, elle est nommée directrice générale de Québec Cinéma, nouvel organisme dont la mission est de promouvoir le cinéma québécois, ses artistes, artisans et professionnelles et de contribuer au développement de notre cinématographie natale. Québec Cinéma produit notamment les Jutra, la Tournée et les Rendez-vous du cinéma québécois, en plus d’offrir une riche programmation scolaire.

Jury de la compétition étudiante de l'édition 2013 :

Maude Arès-Blouin
Maude Arès aime créer des images et des univers. Elle termine actuellement un Baccalauréat en design graphique à l’Université du Québec à Montréal. Elle adore les arts visuels et aime la danse et la musique. Elle conçoit des dessins, des sculptures, des animations, des peintures et des livres. Ses sujets favoris sont le mouvement, la magie et la condition féminine. Prochainement, elle prévoit continuer ses études en arts visuels ou en animation expérimentale.

 

 

Carol-Ann Belzil Normand
Artiste de Québec, Carol-Ann Belzil Normand est diplômée de l’Université Laval en arts visuels et médiatiques et en art et science de l’animation  Elle a participé à de nombreux festivals d’animation au Canada, en Allemagne, en Angleterre et aux États-Unis. Elle poursuit actuellement sa recherche dans le cadre de résidences de création pour La Bande Vidéo (Québec) et pour le Studio XX (Montréal).

 

 

Rebecca St. John
Rebecca St. John est une artiste multidisciplinaire habitant à Montréal. Son travail s’étend de l'animation au dessin et aux projets installations. Ses oeuvres ont été exposées dans des centres d’artistes et des galeries du Québec et des États-Unis. Elle est diplômée en arts plastiques et en histoire de l’art. Elle étudie présentement à l'Université Concordia en film animé. Tout récemment, elle a participé au film de Claire Blanchet, The End of Pinky, au sein de l'Office national du film.

 

 

Retrouvez ci-dessous la programmation des éditions passées :

Programme des Sommets du cinéma d'animation 2013
Programme des Sommets du cinéma d'animation 2012
Programme des Sommets du cinéma d'animation 2011
Programme des Sommets du cinéma d'animation 2010
Programme des Sommets du cinéma d'animation 2009
Programme des Sommets du cinéma d'animation 2008

Affichiste des Sommets 2013 : Nicolas Ménard

Né à Montréal en 1989, Nicolas Ménard est diplômé de l'École de design de l’UQAM et complète actuellement une maitrise en animation au Royal College of Art à Londres. Au croisement entre image animée et image imprimée, son travail combine l’illustration et le design graphique dans une démarche poétique et conceptuelle. On lui doit notamment l’imagerie de la chaîne de télévision Historia (Grand Prix Grafika 2010) et un indicatif pour ARTV (Prix Grafika 2013). Il a aussi réalisé les courts métrages Micromachines (Vimeo Staff Pick) et Lobby Music (présenté dans la section Panorama des Sommets de 2012). En 2012, il conçoit le livre d’art Colorimétrie, qui remporte le premier prix (ex-aequo) du concours Alcuin Society Awards dans la catégorie «Éditions à tirage limité».

www.nicolasmenard.com

Télécharger le formulaire d'accréditation médias (ouvrir avec un logiciel Adobe Acrobat pour pouvoir directement compléter le formulaire).