Skip to contentSkip to navigation
Vertigo (VOSTF)
mercredi 24 août 2022
à 21:00
Date
mercredi 24 août 2022
à 21:00
mardi 30 août 2022
à 20:30
Lieu
Salle de projection principale
Date
Du 24 au 30 août 2022
Durée
128 min
Cycles
Les incontournables

Dresser des listes est une activité dont sont friands les cinéphiles. Tous les ans, ce même rituel : compilation des dix meilleurs films, avec analyses comparées, débats, discussions enflammées. Mais qu’en est-il de la liste ultime des films les plus marquants de l’histoire du cinéma? C’est-à-dire ces films qu’il faut avoir vus, ceux qui ont transformé à jamais l’art du cinéma, mais aussi notre manière de voir une culture, d’appréhender le monde autant que sa propre vie? Ce programme fait le pari de répondre en partie à ce défi avec près de quatre-vingts films, produits entre 1916 et 1960, en attendant vos listes!

Vertigo
Réalisé par
Alfred Hitchcock
Langue
VOSTF
Mettant en vedette
Kim Novak, James Stewart, Barbara Bel Geddes
Pays
États-Unis
Année
1958
Durée
128 min
Genre
Drame, mystère, film romantique
Visa
PG
Format
Numérique
Synopsis

À San Francisco, un ancien policier, qui a dû quitter son métier à cause de crises de vertiges, est contacté par un homme qui lui demande de suivre sa femme qui se croit persécutée par une morte...

Vertigo

Bande-annonce en version anglaise seulement. Le film sera présenté en version originale avec sous-titres français.

Alfred Hitchcock

Né dans une banlieue populaire de Londres en 1899, Alfred Hitchcock entame sa carrière dans le cinéma comme concepteur d’intertitres. Il occupe ensuite différents postes sur les tournages, dont celui d’assistant-réalisateur. Il se voit confier ses premiers projets en tant que réalisateur par le producteur Michael Balcon, dont le remarqué The Lodger en 1927. Hitchcock réalise ensuite le premier film parlant britannique, Chantage, qui est un grand succès. Les films suivants font de lui l’un des réalisateurs britanniques les plus prisés du moment, apprécié jusqu’aux États-Unis. Le producteur David O’Selznick l’invite à Hollywood où il va réaliser, de Rebecca en 1940 à The Birds en 1963, de studio en studio, la part de son œuvre la plus célèbre. Cette carrière américaine ne sera guère interrompue que par l’effort de guerre (Hitchcock y participe en tant que réalisateur et monteur) et par le dernier grand succès du cinéaste, Frenzy, tourné en Grande-Bretagne en 1971.

Explorer

À propos de Vertigo
Distribution complète
À propos d'Alfred Hitchcock
Alfred Hitchcock
Alfred Hitchcock en 8 minutes- Blow Up - ARTE
Ouvrir