21h00 Salle de projection principale
Le Mercredi 14 Août 2019
Beau temps mais orageux en fin de journée

Beau temps mais orageux en fin de journée

Réalisation : Gérard Frot-Coutaz [Fr., 1986, 84 min, 35 mm, VOF] avec Tonie Marshall, Micheline Presle, Claude Piéplu

Jacques et Jacqueline sont mariés depuis quarante ans. L’annonce soudaine de l’arrivée de leur fils Bernard venu leur présenter sa fiancée fait resurgir les tensions et déclenche une véritable guerre au sein du vieux couple. Le premier long métrage de Gérard Frot-Coutaz, décédé en 1992 à l’âge de 40 ans, est une sorte de Qui a peur de Virginia Woolf? comique qui offre à Micheline Presle et à Claude Piéplu un terreau d’expression exceptionnel.

« Cet homme et cette femme, intelligents, qui s'aiment indubitablement, vivent à l'âge de la retraite un enfer permanent. Ce que décrit Frot-Coutaz avec la tendresse d'un humaniste et le scalpel d'un entomologiste, c'est un drame quotidien dont personne ne parle jamais, vécu par des millions de gens, considéré avec un haussement d'épaules comme faisant partie de la vie. Jacques et Jacqueline ne se comprennent plus ou trop bien, ils sont des étrangers trop familiers qui se livrent une guerre sans merci (laquelle serait possiblement un pis-aller à la peur du vide). » (Isabelle Potel, 2005)

Claude Piéplu et Micheline Presle à leur meilleur dans l'un des derniers rôles de leurs vies.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Cycles

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.