Skip to contentSkip to navigation
Les amants du Pont-Neuf (VOF)
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 25 juin 2022
Durée
124 min
Cycles
Léos Carax : Monsieur X

Au moment où Alex Dupont dit Léos Carax réalise son premier film, Boy Meets Girl, il a tout juste 24 ans. Ses contemporains sont Jean-Jacques Beineix ou Luc Besson, il sait créer des images fortes semblant valoir pour elles-mêmes, mais à la différence de ses contemporains, il est plus proche de Cocteau que de Carné ou de Godard que de Lelouch. Hergé est une référence revendiquée au même titre qu’une certaine posture rock vénérant Bowie, Iggy Pop ou Scott Walker, tandis qu’explosent les Rita Mitsouko. Ces références abondantes questionnent l’identité de l’auteur et sa singularité. Mais qui est donc Monsieur X ? La réalisation du bien nommé Pola X (1999, inédit au Canada), près de dix ans après l’incroyable aventure des Amants du Pont-Neuf, esquisse un début de réponse et creuse une voie dans laquelle ses deux autres films s’engouffrent. Holy Motors (2013) et Annette (2020) racontent aujourd’hui des histoires de notre temps que seul le cinéma semble en mesure de prendre en charge, passant d’un récit autour d’une hypothèse de personnage de fiction schizophrène, performatif et virtuel, au succès planétaire d’un improbable enfant doté de qualités vocales hors normes. Mais en fin de compte, il s’agit encore et toujours de démesure, pour un cinéaste baroque, à la singularité éclatée.

Les amants du Pont-Neuf
Réalisé par
Leos Carax
Langue
VOF
Mettant en vedette
Juliette Binoche, Denis Lavant, Daniel Buain
Pays
France
Année
1991
Durée
124 min
Genre
Drame, film romantique
Format
35 mm
Synopsis

Un couple se forme : le vagabond acrobate Alex rencontre Michèle sur le Pont-Neuf. Une histoire d'amour fou naît sous la forme d'un conte, d'un rêve, d'un cauchemar.

Les amants du Pont-Neuf
Prix et reconnaissances

Leos Carax

Né en 1960 sous le nom d’Alex Dupont, Leos Carax (anagramme d’Alex et d’Oscar) est un de ces metteurs en scène dont la carrière atypique est parvenue à concilier coups d’éclats et longues absences, devenant un objet de culte malgré son caractère sporadique. Après ses études de cinéma, Carax se lance très vite dans la réalisation. Ses premiers films, Boy Meets Girl et Mauvais sang, révèlent déjà son style original, au romantisme onirique, ainsi que la présence de son acteur fétiche, Denis Lavant. Suite au tournage difficile des Amants du Pont-neuf, huit ans s’écoulent avant que Carax ne signe un nouveau long métrage : Pola X, adaptation de Pierre ou les ambiguïtés de Herman Melville. Un nouveau retrait dans les années 2000, le cinéaste fait un retour remarqué sur le devant de la scène en 2012 avec Holy Motors. Près de dix ans plus tard, le film musical Annette, fruit d’une collaboration avec le groupe Sparks, ouvre le Festival de Cannes.

Explorer

Rarement il est donné de voir un couple si convaincant, émouvant, que celui reformé ici après Mauvais sang par Juliette Binoche et Denis Lavant.
Camille Taboulay, 1991
À propos de Les Amants du Pont-Neuf
Distribution complète
À propos de Leos Carax
Filmographie | Réalisateur
Conversation avec Leos Carax | Locarno Film Festival

L’image est bonheur. Le cinéma de Léos Carax

Jean-François Hamel, Ciné-Bulles

Léos Carax. Pour les uns, ce nom est inconnu ou encore obscur. Plusieurs n’ont pas vu ses films ou en ont simplement entendu parler; d’autres ont été indignés, perdus par les propositions de ce cinéaste résolument singulier. Pour d’autres encore, il évoque à lui seul, en à peine une poignée de films, tout un pan du cinéma français contemporain depuis les années 1980. Il porte sur ses épaules, avec Philippe Garrel, l’héritage de la Nouvelle Vague, en particulier celui de Jean-Luc Godard, dont il partage le goût de l’audace.

Ouvrir