Skip to contentSkip to navigation

Rumba rules : nouvelles généalogies

Rumba rules : nouvelles généalogies (VOSTF)
Lieu
Salle Fernand-Seguin
Date
Du 21 au 23 septembre 2021
Durée
107 min
Cycles
Nouveautés

Le Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise (CAECQ) a pour mission de programmer prioritairement des documentaires et des fictions indépendantes québécoises, mais également des documentaires internationaux, des films d’animation et des films étrangers sous-titrés en français en privilégiant les occasions de rencontres entre le public et les artisans des films. Sa programmation est présentée conjointement à celle de la Cinémathèque québécoise sous la mention Nouveauté.

Rumba Rules, nouvelles généalogies
Réalisé par
David N. Bernatchez, Sammy Baloji
Langue
VOSTF
Pays
Canada
Année
2020
Durée
107 min
Genre
Documentaire
Format
Numérique
Synopsis

S'immisçant dans le quotidien d’un orchestre de rumba à Kinshasa, Rumba Rules invite à une incursion dans les arcanes d’une musique monumentale de l’Afrique moderne. Ya Mayi, Alfred Solo, Kirikou, Lumumba, Pitchou Travolta, Panneau Solaire, Soleil Patron, Xena La Guerrière et bien d'autres: ils sont, bon an mal an, près d'une trentaine à alimenter la vie créative de l’orchestre de Brigade Sarbati. Entre les séances en studio et les multiples répétitions, dans les coulisses comme sur les planches des concerts, les personnages se révèlent et la force de l’orchestre se déploie. Des musiciens d'hier à ceux d'aujourd'hui, des supporteurs du quartier aux mécènes de la diaspora, cette polyphonie est celle d’une capitale africaine et de ses multiples temps.

Rumba Rules, nouvelles généalogies

David N. Bernatchez

David N. Bernatchez est un cinéaste et bricoleur de savoirs né au Québec. En tant qu'anthropologue, il multiplie les projets sur la mémoire québécoise, il explore la scène musicale congolaise depuis 2004. Qu'ils soient axés sur la musique (Rumba Spaces, 2018), le sport (Temps Morts, 2007) ou l’histoire (Ludovica, 2018), ses projets questionnent et explorent les structures sociales et narratives. Ses films, performances et conférences ont été présentés dans divers contextes et pays.

Photo : Le Soleil

Sammy Baloji

Sammy Baloji est un artiste et photographe né à Lubumbashi (RD Congo). En tant qu'artiste plasticien, Baloji juxtapose les réalités photographiques, combinant passé et présent, réel et idéal, à des tensions culturelles et historiques illicites criantes. Il explore l'architecture et le corps humain comme traces de l'histoire sociale, lieux de mémoire et témoins d'opérations de pouvoir. Il a notamment exposé à la Biennale de Venise (2015), à la Documenta 14 (2017), au Musée Pompidou et au Grand Palais de Paris (2020).

Photo: Sophie Nuytten