Skip to contentSkip to navigation
Un film comme les autres (VOSTA)
mardi 21 février 2023
à 20:30
Date
mardi 21 février 2023
à 20:30
Acheter un billet
Le 21 février 2023
Un film comme les autres
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 21 février 2023
Durée
120 min
Cycles
Godard politique (1967-1976)

À partir de la fin des années 1960, Godard se fait à la fois acteur et observateur des remous de son temps. Il capte les frémissements pré-1968 comme le déclin des trente glorieuses, la société des grands ensembles et des embouteillages... Au cours de cette période marquée par sa relation avec Anne Wiazemsky, il devient de plus en plus politique tout en conservant un regard critique amusé : ainsi, les militants mao n’apprécient guère La chinoise. À partir de 1968, il se radicalise et cherche à faire du cinéma autrement : il s’essaie au pamphlet, au cinétract, au documentaire antispectaculaire, et revendique l’anonymat en fondant le groupe Dziga Vertov avec son ami maoïste Jean-Pierre Gorin. Sur le terrain, il se mobilise pour Henri Langlois, contre la guerre du Vietnam, pour la cause palestinienne… La seconde partie des années 1970 marque une nouvelle phase, alors que sa rencontre avec Anne-Marie Miéville coïncide avec son passage à la vidéo.

Un film comme les autres
Réalisé par
Jean-Luc Godard
Langue
VOSTA
Pays
France
Année
1968
Durée
120 min
Genre
Drame
Format
Numérique
Synopsis

Un film comme les autres est une analyse de l'agitation sociale de mai 68, réalisée dans le sillage immédiat des manifestations ouvrières et étudiantes. Le film se compose de deux parties, chacune avec des pistes d'images identiques et une narration différente.

Un film comme les autres

Jean-Luc Godard

Né à Paris en 1930, Jean-Luc Godard grandit au bord du lac Léman, se passionnant en premier lieu pour la peinture. Après la Seconde Guerre mondiale, qu'il passe à l'abri en Suisse, sa famille l’envoie étudier à Paris, mais Godard y fréquente surtout les ciné-clubs et la Cinémathèque française. À l’aube des années 1950, il fréquente le Ciné-club du quartier latin où il fait la rencontre décisive de Maurice Schérer (bientôt Éric Rohmer), François Truffaut, Claude Chabrol et Jacques Rivette entre autres, avec lesquels il fait ses premiers pas en tant que critique et se lance dans l’aventure des Cahiers du cinéma. Après la réalisation de quelques courts métrages, il passe au long dans la foulée de François Truffaut en réalisant en 1960 À bout de souffle, qui contribue au coup d’envoi de la Nouvelle-Vague. Il ne cessera de tourner jusqu’aux années 2010, constituant au fil des décennies une œuvre exploratoire qui a toujours repoussé les limites du cinéma.

Photo : ©Bertrand Carrière | Collections de la Cinémathèque québécoise

Explorer

À propos de Jean-Luc Godard
Jean-Luc Godard filmographie
Ouvrir