Skip to contentSkip to navigation

La petite vendeuse de soleil

La petite vendeuse de soleil
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 8 juin 2021
Durée
60 min
Cycles
Noir.e.s à la caméra

Noir.e.s à la caméra, c'est plus de cent ans de cinéma Black. Du cinéma muet abordant avec acuité la ségrégation, aux films témoignant de la décolonisation ; du cinéma d'animation au documentaire, en passant par les reconstitutions historiques. La relève n'est pas en reste, s'exprimant avec plein d'aplomb dans toutes les formes du cinéma contemporain. L'ensemble de ce cinéma, dont une part rend compte du travail de cinéastes canadien.ne.s et québécois.e.s, se dévoilera sous les yeux du public de la Cinémathèque québécoise tout le mois de juin.

Cette programmation, réalisée en collaboration avec la Fondation Fabienne Colas et le Festival International du Film Black de Montréal, bénéficie également du soutien de la Cinémathèque Afrique de l'Institut français.

Le sens du toucher
De nos collections
Réalisé par
Jean-Charles Mbotti Malolo
Langue
VOF
Pays
France
Année
2014
Durée
15 min
Genre
Animation
Format
DCP
Synopsis

Chloé et Louis s’aiment secrètement. Ils sont sourds et muets. Leurs gestes se substituent aux mots, chaque parole est une chorégraphie. Louis se décide enfin à inviter Chloé à dîner et accepte de la laisser entrer accompagnée de chatons, malgré son allergie. Le dîner va alors révéler ses côtés les plus sombres.

Le sens du toucher
Prix et reconnaissances

Jean-Charles Mbotti Malolo

Jean-Charles Mbotti Malolo a grandi dans les années 90 dans la région lyonnaise. Le dessin est sa première passion, mais la danse a toujours fait partie de son mode d’expression. Il a particitpé à plus de 60 festivals et reçu de nombreux prix internationaux. (Wikipédia)

À explorer

Plus sur Jean-Charles Mbotti Malolo
Filmographie
Ouvrir
La petite vendeuse de soleil
De nos collections
Réalisé par
Djibril Diop Mambéty
Langue
VOF
Mettant en vedette
Moussa Baldé, Lissa Balera, Aminata Fall
Pays
Sénégal, France, Suisse, Allemagne
Année
1999
Durée
45 min
Genre
Drame
Format
35 mm
Synopsis

Des garçons vendent des journaux à la sauvette quand, tout à coup, une petite fille s’en mêle… Une fable lumineuse à la portée universelle où le féminisme s’exprime à travers des actes de bravoure, et où le cinéma porte une vision du monde pleine d’espoir. Un film qui, vingt ans après la mort de son réalisateur, est devenu un classique du cinéma africain. (Institut français)

La petite vendeuse de soleil
Prix et reconnaissances

Djibril Diop Mambéty

Djibril Diop Mambéty est né en 1945 à Colobane, un quartier du sud-ouest de Dakar. Il est comédien, scénariste et réalisateur sénégalais.Mambéty est l'un des cinéastes africains les plus marquants de sa génération. Il crée le premier café-théâtre sénégalais à l'âge de dix-sept ans, puis le directeur du Centre culturel français de Dakar lui prête de l'équipement et un cameraman pour tourner ses premiers courts-métrages, soit Contras' City et Badou Boy. En 1995, le réalisateur entreprend une trilogie qu'il appelle Histoires de petites gens. Il n'en tournera que les deux premiers volets, Le Franc (1995) - qui obtient le Prix du meilleur court métrage, lors du 5e Festival du cinéma africain de Milan - et son dernier film, La Petite vendeuse de soleil (1998). (Wikipédia)

Explorer

Filmographie de Djibril Diop Mambéty
+3

Image :Kurja Polt

Image : Flikr

*Image : Festival d'Avignon *

Ouvrir