Skip to contentSkip to navigation

The Lost Tapes du Hip-Hop au Québec

The Lost Tapes du Hip-Hop au Québec
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 11 juin 2021
Durée
83 min
Cycles
Noir.e.s à la caméra

Noir.e.s à la caméra, c'est plus de cent ans de cinéma Black. Du cinéma muet abordant avec acuité la ségrégation, aux films témoignant de la décolonisation ; du cinéma d'animation au documentaire, en passant par les reconstitutions historiques. La relève n'est pas en reste, s'exprimant avec plein d'aplomb dans toutes les formes du cinéma contemporain. L'ensemble de ce cinéma, dont une part rend compte du travail de cinéastes canadien.ne.s et québécois.e.s, se dévoilera sous les yeux du public de la Cinémathèque québécoise tout le mois de juin.

Cette programmation, réalisée en collaboration avec la Fondation Fabienne Colas et le Festival International du Film Black de Montréal, bénéficie également du soutien de la Cinémathèque Afrique de l'Institut français.

MacPherson
Réalisé par
Martine Chartrand
Langue
VOF
Pays
Québec
Année
2012
Durée
11 min
Genre
Animation
Format
35 mm
Synopsis

Ce film d'animation de Martine Chartrand (Black Soul) raconte l'amitié entre un jeune homme, Félix Leclerc, et Frank Randolph MacPherson, ingénieur chimiste et diplômé de l'université jamaïcaine, travaillant pour une entreprise de pâtes à papier. En fan de jazz invétéré, Leclerc est inspiré par MacPherson et lui dédie une chanson sur la drave intitulée "MacPherson".

Peinture sur verre, tourné en 35mm.

MacPherson
Prix et reconnaissances

Martine Chartrand

Martine Chartrand est une réalisatrice et une artiste visuelle québécoise d'origine haïtienne, née à Montréal en 1962. Ses films Âme noire et MacPherson sont des courts métrages d'animation qui utilisent la technique de peinture sur verre. Wikipedia

Photo : Stephan Ballard

Explorer

«En 11 ans de recherches, j’ai découvert plusieurs éléments sur la vie de cet homme. Chaque nouvelle pièce du casse-tête a trouvé une place dans mon film. J’ai essayé d’y intégrer le plus d’éléments possible. C’est comme ça que j’ai su que Frank n’était pas draveur, il était ingénieur-chimiste dans une usine de pâte et papier. Je pense que Félix l’a illustré en un héros draveur Noir dans sa chanson pour souligner sa qualité de briseur de frontières…»
Martine Chartrand (2012)
Filmographie de Martine Chartrand
Prix René-Jodoin - Sommets du cinéma d'animation 2020
Ouvrir
The Lost Tapes du Hip-Hop au Québec
Réalisé par
Will Prosper
Langue
VOSTF
Pays
Québec
Année
2008
Durée
72 min
Genre
Documentaire
Format
numérique
Synopsis

Les images d’archives retrouvées d’un vidéoclip tourné par Will Prosper de 2004 à 2007 nourrissent ce long-métrage qui fait l’état des lieux du Hip-Hop au Québec. Activiste social et documentariste d’origine haïtienne, Will Prosper filme la scène montréalaise de près, une scène oubliée et marginalisée qui peine à émerger.

The Lost Tapes du Hip-Hop au Québec

Will Prosper

Will Prosper est un réalisateur, travailleur social, et militant antiraciste des droits civiques et antiraciste québécois, confondateur de Républik Montréal-Nord et de Hoodstock. Il est un chroniqueur au HuffPost et à La Presse et un correspondant québécois pour le magazine haïtien Challenges. Wikipédia

Image : VICE

Explorer

C’est un film poignant, empreint d’authenticité, qui marche dans les pas de la dernière vague d’artistes Hip Hop au Québec tentant de percer l’industrie de la musique ici, au début du nouveau millénaire...

Image : Loundge Urbain

Plus sur Will Prosper
Filmographie de Will Prosper
Ouvrir