Skip to contentSkip to navigation

Découvrez les œuvres uniques de cette importante collection.

Acquise en 2011, la collection fondation Daniel Langlois concrétise la présence des nouveaux médias au sein des collections de la Cinémathèque québécoise.

Couvrant la période de 1960 à 2010 et documentant la rencontre des arts et des technologies au cours de cette période, cette collection comprend :

  • 2 691 éléments audiovisuels, bandes maîtresses et copies vidéo de tous formats;
  • 764 documents audio;
  • Une bibliothèque comprenant 6 834 livres, monographies, actes de colloques, essais, catalogues et périodiques spécialisés;
  • 2 084 dossiers d’artistes, d’organisations et d’événements internationaux (festivals, biennales, et autres);
  • Des appareils, ordinateurs, logiciels historiques et artefacts;
  • Des cédéroms et DVDROMs interactifs, œuvres narratives et documentaires réalisés par des artistes internationaux.

Des parties de cette collection peuvent être consultées en ligne par l’entreprise de projets des chercheurs en résidence à la fondation de 2002 à 2009 :
La revue Radical Software (1970-1974) Steina et Woody Vasulka : de la vidéo instrumentale 9 Evenings of Theatre and Engineering, par Clarisse Bardiot E-art : Art contemporain et nouvelles technologies Ce qui reste des images du futur, par Viva Paci La collection de musique électroacoustique latino-américaine, par Ricardo Dal Farra La collection Sonia Landy Sheridan