Skip to contentSkip to navigation
Table of contents
Pionnières du féminisme et du syndicalisme : Léa Roback et Madeleine Parent
By Sophie Bissonnette, avec la collaboration de Denyse Baillargeon et Andrée Lévesque et le soutien du Réseau québécois en études féministes.
October 2023

Sophie Bissonnette, Léa Roback, Madeleine Parent.

Table of contents of
Pionnières du féminisme et du syndicalisme : Léa Roback et Madeleine Parent

Léa Roback et Madeleine Parent sont des figures marquantes de l’histoire du Québec, auxquelles la cinéaste Sophie Bissonnette a consacré deux documentaires phares : Des lumières dans la grande noirceur et Madeleine Parent, tisserande de solidarités. Suite au montage de ces films, les entretiens avec ces pionnières du féminisme et du syndicalisme sont restés en grande partie inédits.

Ces documents d’archives sont désormais accessibles dans ce dossier thématique qui réunit une douzaine d’heures d’extraits vidéo organisés par thème et accompagnés de textes explicatifs rédigés par deux historiennes de renom. Au fil des témoignages, se révèle l’histoire méconnue des luttes menées par les femmes des années 1930 à 2000, qu’il s’agisse des ouvrières du vêtement et du textile, des femmes autochtones et immigrées, ou de toutes celles qui se sont battues pour un salaire équitable et le droit à l’avortement. Ce dossier espère vous faire découvrir la vie et les accomplissements de deux femmes d’exception, qui ont inspiré des générations pour un monde plus juste et égalitaire.

Les archives du film, révélatrices d’une histoire méconnue, par Élisabeth Meunier
Des trésors dans les chutes de montage, par Sophie Bissonnette
De l’importance des archives sur Léa Roback et Madeleine Parent, par Denyse Baillargeon et Andrée Lévesque