Skip to contentSkip to navigation

Ascenseur pour l'échafaud

Ascenseur pour l'échafaud (VOF)
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 13 août 2021
Durée
91 min
Cycles
Musique!

Notre cycle d’été sera festif ou ne le sera pas. Le son et l’image, le chant et la danse, l’instrument et le souffle, les cordes et le mouvement : autant de combinaisons possibles pour exprimer ce que le cinéma et la musique peuvent réaliser et exprimer ensemble. De la comédie musicale, des films concerts, des musiques entêtantes. Jazz, classique, contemporain, disco, punk… La révolte et l’enchantement, la détresse et l’emphase, la joie et le rythme, la mélancolie et la basse, le rire et la stridence : l’expression multiforme caractérisant l’alliance historique du cinéma et de la musique nous fera définitivement planer, rêver, danser !

Des années 1930 à aujourd’hui et à travers tous les genres possibles, ce cycle vise à ouvrir les esprits tel un appel d’air au moment où il en faut, plus que jamais. La première semaine de juillet sera doublement événementielle puisqu’à l’ouverture du cycle s’ajouteront plusieurs soirées en mode cabaret où nous montrerons pour la première fois des films concerts produits au Québec pendant le confinement, avec le concours d’artistes majeurs de la scène actuelle : Klô Pelgag, Marie Davidson et Godspeed You! Black Emperor.

Légendaire film de Malle baigné de la musique de Miles Davis.

Ascenseur pour l'échafaud
Réalisé par
Louis Malle
Langue
VOF
Mettant en vedette
Jeanne Moreau, Maurice Ronet, Georges Poujouly
Pays
France
Année
1957
Durée
91 min
Genre
Film noir
Visa
G
Format
35 mm
Synopsis

Exercice de style virtuose, film noir atmosphérique porté par une partition jazz exceptionelle.

Ascenseur pour l'échafaud
Prix et reconnaissances

Louis Malle

Louis Malle, né le 30 octobre 1932 à Thumeries (Nord) et mort le 23 novembre 1995 à Beverly Hills (Californie, États-Unis), est un cinéaste français. Le cinéma des débuts de Malle partage avec la Nouvelle Vague plusieurs caractéristiques mais le réalisateur suit ensuite son chemin seul, guidé par ses propres motivations. Louis Malle réalise son premier long métrage de fiction à 25 ans, Ascenseur pour l'échafaud (1957), histoire d'assassinat avec Jeanne Moreau et Maurice Ronet qui joue sur les codes du film noir et remet en cause la dramaturgie du cinéma classique. Pour Malle, le spectateur doit être capable de se faire une opinion, sans condamner d'avance. Après les controverses sucitées par ses films Le Souffle au coeur (1971) et Lacombe Lucien (1974), Malle s'expatrie aux États-Unis où il travaillera un moment à Hollywood avant de retourner en France.

Explorer

Retour sur le film "Ascenseur pour l'échafaud" - Entrée libre
Ce film noir est considéré comme l'un des premiers longs métrages de la Nouvelle Vague.
À propos de l'Ascenseur pour l'échafaud
Distribution complète
Musique
Jeanne Moreau "Mon amour pour Louis Malle" | INA Arditube
À propos de Louis Malle
Filmographie
Ouvrir