Skip to contentSkip to navigation
Doraibu mai kā (Drive My Car)
Lieu
Salle Fernand-Seguin
Date
Le 29 mars 2022
Durée
179 min
Cycles
Nouveautés

Le Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise (CAECQ) a pour mission de programmer prioritairement des documentaires et des fictions indépendantes québécoises, mais également des documentaires internationaux, des films d’animation et des films étrangers sous-titrés en français en privilégiant les occasions de rencontres entre le public et les artisans des films. Sa programmation est présentée conjointement à celle de la Cinémathèque québécoise sous la mention Nouveautés.

Oscars du Meilleur film international
Prix du Scénario au Festival de Cannes 2021

Drive my car
Réalisé par
Ryûsuke Hamaguchi
Langue
VOSTF
Mettant en vedette
Hidetoshi Nishijima, Tôko Miura
Pays
Japon
Année
2021
Durée
179 min
Genre
Drame
Format
Numérique
Synopsis

Alors qu'il n'arrive pas à se remettre d'un drame personnel, Yusuke Kafuku, acteur et metteur en scène de théâtre, accepte de monter Oncle Vania dans un Festival, à Hiroshima. Il y fait la connaissance de Misaki, une jeune femme réservée qu'on lui a assignée comme chauffeuse. Au fil des trajets, la sincérité croissante de leurs échanges les oblige à faire face à leur passé.

Drive my car

Ryūsuke Hamaguchi

Ryūsuke Hamaguchi est un réalisateur et scénariste japonais. Après avoir obtenu son diplôme, il travaille pendant trois ans comme assistant à la réalisation de films et de programmes de télévision puis entre à l'Université des arts de Tokyo. De 2011 à 2013, il coréalise avec Kō Sakai une trilogie documentaire, dans laquelle il donne la paroles à des survivants et des témoins du tsunami qui a fait suite au séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku. Son film Senses aussi connu sous le titre Happy Hour, d'une durée de 5 heures et 17 minutes et tourné à Kobe obtient de nombreux prix internationaux. En 2018, Asako I & II, basé sur un roman de Tomoka Shibasaki, est présenté en compétition au festival de Cannes.

(Wikipédia)