Skip to contentSkip to navigation
Hiroshima mon amour (VOF)
dimanche 28 août 2022
à 16:00
Date
dimanche 28 août 2022
à 16:00
Acheter un billet
Le 28 août 2022
Hiroshima mon amour
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 28 août 2022
Durée
90 min
Cycles
Films en dialogue

Ces films de Resnais et de Suwa résonnent entre eux le plus naturellement du monde, puisque le deuxième n'aurait jamais existé sans le premier. Au début du 21e siècle, un cinéaste entreprend de filmer à Hiroshima un hommage à Hiroshima mon amour, écrit par Marguerite Duras et réalisé par Alain Resnais 40 ans plus tôt. H Story est une méditation sur l'histoire contemporaine, le passage du temps et l'art de la mise en scène qui est irrémédiablement liée à sa mise en œuvre, dans l'époque où elle se situe.

Hiroshima mon amour
Réalisé par
Alain Resnais
Langue
VOF
Mettant en vedette
Emmanuelle Riva, Eiji Okada, Stella Dassas
Pays
France, Japon
Année
1959
Durée
90 min
Genre
Drame, romance
Format
35 mm
Synopsis

En 1957, une actrice française tourne un film pour la paix à Hiroshima. Elle y rencontre un homme marié avec qui elle développe une relation qui se construit entre le souvenir et l'oubli des traumas de la guerre.

Hiroshima mon amour

Alain Resnais

Alain Resnais est un réalisateur français, également scénariste et monteur, né le 3 juin 1922 à Vannes (Morbihan) et mort le 1er mars 2014 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Réalisateur d'Hiroshima mon amour (1959) et de L'année dernière à Marienbad (1961), Alain Resnais est rapidement considéré comme l'un des grands représentants du Nouveau cinéma (Nouvelle Vague) et comme un des pères de la modernité cinématographique européenne à l'instar de Roberto Rossellini, Ingmar Bergman et Michelangelo Antonioni dans sa manière de remettre en cause la grammaire du cinéma classique et de déconstruire la narration linéaire. (Wikipédia)

Image : IMDb

Explorer

À propos d'Hiroshima mon amour
Distribution complète
À propos d'Alain Resnais
Filmographie
Alain Resnais en 9 minutes - Blow Up - ARTE
Balado : Alain Resnais, ce rêveur définitif

Du jeune lecteur qu'il fût d'illustrés et de littérature populaire au cinéaste, secrètement lovecraftien de Providence , en passant par sa lecture militante de toutes bandes dessinées, son projet resté sans suite d'adaptation d'Harry Dickson , Je t'aime, je t'aime , film de SF d'après Jacques Sternberg , la vie et l'oeuvre de Resnais est marquée par l'univers des genres.

Marguerite Duras - Tout est vrai (ou presque) - ARTE
Une vie : Marguerite Duras
Ouvrir