Skip to contentSkip to navigation

Labrecque, une caméra pour la mémoire

Labrecque, une caméra pour la mémoire (VOF)
samedi 25 septembre 2021
à 16:00
Date
samedi 25 septembre 2021
à 16:00
Acheter un billet
Le 25 septembre 2021
Labrecque, une caméra pour la mémoire
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 25 septembre 2021
Durée
94 min
Cycles
ACPAV - 50 ans

Les anniversaires s’enchaînent mais ne se ressemblent pas ! Pour souligner les 50 ans de l’Association coopérative de productions audio-visuelles (ACPAV), nous présentons plusieurs longs métrages et un programme de courts afin de mesurer la place exceptionnelle occupée par cette organisation au sein de la cinématographie québécoise. Plusieurs cinéastes ayant contribué à leur vaste catalogue viendront présenter leurs films et parfois ceux des autres! D’André Forcier à Benoit Pilon, de Brigitte Sauriol à Pierre Falardeau, en passant par Léa Pool et Paul Tana (pour n’en nommer que quelques uns), l’histoire du cinéma au Québec s’écrit avec l’ACPAV depuis maintenant cinq décennies.

EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR

Labrecque, une caméra pour la mémoire
Réalisé par
Michel La Veaux
Langue
VOF
Pays
Québec
Année
2017
Durée
94 min
Genre
Documentaire
Format
Numérique
Synopsis

Ce documentaire se veut une rencontre avec Jean-Claude Labrecque. Il fait partie d’une lignée de cinéastes pionniers d’une inventivité folle qui ont défini une façon de faire le cinéma et en particulier le documentaire québécois. Notre imaginaire collectif est imprégné d’images « figées dans le temps » et fixées sur la pellicule, images qui marquent des moments importants de l’Histoire du développement social, culturel et politique du Québec moderne. Derrière la caméra se retrouvent l’oeil et le regard de Labrecque. À partir d’extraits de films tournés par Labrecque comme déclencheur de cette « conversation », le réalisateur-directeur de la photographie Michel La Veaux veut aller voir derrière l’image et nous faire découvrir la petite histoire derrière la grande. On nous révèle alors comment se sont tournées ces images et quelles astuces ont permis à Labrecque d’obtenir cette vérité qui transperce l’écran et qui fait de ces images le reflet unique de moments de notre Histoire.

Labrecque, une caméra pour la mémoire
Prix et reconnaissances

Michel La Veaux

Michel La Veaux est un directeur de la photographie et un réalisateur québécois né le 21 janvier 1955 à Montréal. Il fait ses débuts comme assistant cameraman en 1974, travaillant notamment avec les directeurs de la photographie Bruno Carrière, Serge Giguère et Jean-Claude Labrecque. Il fonde avec Louis Dussault les Films du Crépuscule en 1976. Cette société se consacre à la distribution de films indépendants québécois.

(Wikipédia)

Explorer

Labrecque, une caméra pour la mémoire: posséder l'événement

Dans son travail, le cinéaste Jean-Claude Labrecque a toujours été guidé par une obsession : posséder l'événement. Or, dans le film-hommage qu'il consacre à ce grand homme de cinéma, Michel La Veaux adhère à ce concept et possède son sujet.

À propos de Michel La Veaux
Filmographie | réalisateur
Filmographie | directeur de la photographie
À propos de Jean-Claude Labrecque
Filmographie | réalisateur
Filmographie | directeur de la photographie
Distinctions
Biographie
Quand tu tournes un gros plan de visage, tu perçois un pays.
Jean-Claude Labrecque
Ouvrir