Skip to contentSkip to navigation
Mandabi (VOSTA)
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 1 juin 2021
Durée
105 min
Cycles
Noir.e.s à la caméra

Noir.e.s à la caméra, c'est plus de cent ans de cinéma Black. Du cinéma muet abordant avec acuité la ségrégation, aux films témoignant de la décolonisation ; du cinéma d'animation au documentaire, en passant par les reconstitutions historiques. La relève n'est pas en reste, s'exprimant avec plein d'aplomb dans toutes les formes du cinéma contemporain. L'ensemble de ce cinéma, dont une part rend compte du travail de cinéastes canadien.ne.s et québécois.e.s, se dévoilera sous les yeux du public de la Cinémathèque québécoise tout le mois de juin.

Cette programmation, réalisée en collaboration avec la Fondation Fabienne Colas et le Festival International du Film Black de Montréal, bénéficie également du soutien de la Cinémathèque Afrique de l'Institut français.

Mandabi
De nos collections
Réalisé par
Ousmane Sembène
Langue
VOSTA
Mettant en vedette
Makhouredia Gueye, Ynousse N'Diaye, Isseu Niang
Pays
Sénégal
Année
1968
Durée
105 min
Genre
Drame
Format
35 mm
Synopsis

Un mandat émis par un neveu immigré à Paris chamboule la vie d'un père de famille sénégalais. Il est confronté à la corruption, à la cupidité, aux problèmes des membres de sa famille, des habitants et au passage de son mode de vie traditionnel à un mode de vie plus moderne.

Mandabi
Prix et reconnaissances

Ousmane Sembene

Ousmane Sembène, né le 1er janvier 1923 à Ziguinchor, Afrique-Occidentale française et mort le 9 juin 2007 à Dakar (Sénégal), est un écrivain, réalisateur et scénariste sénégalais. Personnalité majeure de l'Afrique contemporaine, il est connu pour ses partis pris militants sur les questions politiques et sociales. En 1966 sort son premier long-métrage, qui est aussi le premier long métrage « négro-africain » du continent, intitulé La Noire de…, qui se mérite le prix Jean-Vigo cette même année. Deux ans plus tard, son oeuvre Le Mandat (1968), une comédie acerbe contre la nouvelle bourgeoisie sénégalaise, est considéré comme l'un de ses chefs-d'œuvre et couronné par le Prix de la critique internationale au Festival de Venise. (Wikipédia)

Image : WBEZ

À explorer

Le Mandat est une fresque fabuleuse de la nouvelle société sénégalaise corrompue après l'indépendance. Sembène Ousmane donne à voir un quotidien, une ambiance et des personnages parfaitement authentiques.
Marie-Alix Saint-Paul
Africavivre

Balado

Autour du film Le mandat

Sembène Ousmane est l'un des premiers cinéastes d'Afrique noire francophone. Son film Le Mandat, sorti en 1968, est l'une de ses œuvres les plus emblématiques et dépeint la société africaine post indépendance. Cet épisode nous replonge dans le contexte de réalisation de ce film, du sujet abordé qui traduit en même temps le côté très engagé du cinéaste sur les questions de développement du continent africain et de sa vision des rapports entre les hommes dans la société africaine traditionnelle.

+4

Image : AlloCiné

Image : AlloCiné

Image : La Cinémathèque française

Image : AlloCiné

Distribution complète
Plus sur Ousmane Sembène
Filmographie
Ouvrir