Skip to contentSkip to navigation

Nosferatu: A Symphony of Horror

Nosferatu, eine Symphonie des Grauens (Muet, INTA)
jeudi 7 juillet 2022
à 18:30
Date
jeudi 7 juillet 2022
à 18:30
Acheter un billet
Le 7 juillet 2022
Nosferatu: A Symphony of Horror
Lieu
Salle de projection principale
Date
Le 7 juillet 2022
Durée
94 min
Cycles
Les incontournables

Dresser des listes est une activité dont sont friands les cinéphiles. Tous les ans, ce même rituel : compilation des dix meilleurs films, avec analyses comparées, débats, discussions enflammées. Mais qu’en est-il de la liste ultime des films les plus marquants de l’histoire du cinéma? C’est-à-dire ces films qu’il faut avoir vus, ceux qui ont transformé à jamais l’art du cinéma, mais aussi notre manière de voir une culture, d’appréhender le monde autant que sa propre vie? Ce programme fait le pari de répondre en partie à ce défi avec près de quatre-vingts films, produits entre 1916 et 1960, en attendant vos listes!

Au piano : Roman Zavada

Nosferatu: A Symphony of Horror
Réalisé par
F. W. Murnau
Langue
Muet, INTA
Mettant en vedette
Max Schreck, Alexander Granach, Greta Schroeder
Pays
Allemagne
Année
1922
Durée
94 min
Genre
Horreur, muet
Format
16 mm
Synopsis

Un jeune clerc de notaire part en Transylvanie rencontrer le comte Orlok, qui désire acheter une propriété en ville. Mais ce dernier se révèle être Nosferatu, le redoutable vampire de la région.

Nosferatu: A Symphony of Horror

F. W. Murnau

De son vrai nom Friedrich Wilhelm Plumpe, Murnau naît en 1888 dans l’Empire allemand. Il fait des études de philologie, d’histoire de l’art et de littérature puis rejoint la troupe de théâtre de Max Reinhardt. Il fréquente alors de nombreux artistes et intellectuels du moment, dont le peintre Franz Marc. Pendant la Première Guerre mondiale, Murnau combat sur le front et dans l’aviation avant d’être fait prisonnier. À son retour en Allemagne, il fonde un studio de cinéma avec l’acteur Conrad Veidt et se lance dans la réalisation. À partir Nosferatu en 1922, il devient une figure de proue de l’expressionnisme allemand et impose le génie novateur de sa mise en scène. En 1926, il rejoint Hollywood où il réalise quatre films, dont son chef-d’œuvre L’aurore, avant d’être fauché précocement dans un accident de voiture, quelques jours avant la première de son dernier film, Tabou.

Explorer

À propos de Nosferatu
Distribution complète
À propos de F. W. Murnau
Filmographie
Ouvrir