Skip to contentSkip to navigation

Une histoire sur le goût de la langue

Une histoire sur le goût de la langue
vendredi 9 décembre 2022
à 14:00
Date
vendredi 9 décembre 2022
à 14:00
samedi 10 décembre 2022
à 18:00
dimanche 11 décembre 2022
à 14:00
jeudi 15 décembre 2022
à 17:00
Lieu
Salle Fernand-Seguin
Date
Du 9 au 15 décembre 2022
Durée
76 min
Cycles
Nouveautés

Le Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise (CAECQ) a pour mission de programmer prioritairement des documentaires et des fictions indépendantes québécoises, mais également des documentaires internationaux, des films d’animation et des films étrangers sous-titrés en français en privilégiant les occasions de rencontres entre le public et les artisans des films. Sa programmation est présentée conjointement à celle de la Cinémathèque québécoise sous la mention Nouveautés.

Une histoire sur le goût de la langue
Réalisé par
Hélène Choquette
Langue
VOF
Mettant en vedette
Guy Rocher, Jim Corcoran, Louise Latraverse, Biz, Jean-Philippe Warren, Jonathan Livernois, Éric Bédard, Virginie Hébert, Chantal Bouchard, Anne-Marie Beaudoin-Bégin, Marie-Èva de Villers, Guillaume Rousseau, Akos Verboczy , Louise Beaudoin, Gérald Larose.
Pays
Québec
Année
2022
Durée
76 min
Genre
Documentaire
Format
Numérique
Synopsis

Véritable ode à la langue française aux multiples accents du Québec, Une histoire sur le goût de la langue retrace sa trajectoire peu banale, de la Conquête de 1759 à nos jours. En plus d’historiens, linguistes et autres passionnés de la langue, des personnalités reviennent sur des événements charnières tels qu’ils les ont vécus. Un documentaire historique, engageant et décomplexé sur le parcours linguistique d’un peuple jadis assujetti à la Couronne britannique et aujourd’hui plus que jamais fragilisé par l’hégémonie de la langue anglaise.

Une histoire sur le goût de la langue

Hélène Choquette

Documentariste de métier et de passion, depuis 20 ans Hélène Choquette a remporté de nombreux prix ici et ailleurs. Entre autres films on lui doit : Les réfugiés de la planète bleue, l’un des premiers documentaires à aborder le thème des réfugiés climatiques, Les poings de la fierté sur des enfants birmans exploités dans un camp de boxe en Thaïlande et Chienne de vie qui aborde l’itinérance à travers la relation singulière qui unie l’homme et son chien. Au cours de sa carrière, la documentariste a également signé des œuvres à saveur historique : Les discrètes (2014), 1968 : 50 ans plus tard (Gémeaux du meilleur scénario - Série documentaire 2019), Carré Saint-Louis : une histoire populaire (Gémeaux du meilleur scénario – Documentaire unique 2020) et Les unions qu’ossa donne (2021).

Explorer

Entretien de Réalisatrices équitables avec Hélène Choquette
+6

Cabane à sucre d’Alphonse St-Yves, 1935. Gracieuseté de Pierre Beaudry

Jeunes filles de Yamachiche, 1921. Gracieuseté de Pierre Beaudry

Photo : Alain Chagnon, 1995. Fonds CSN

Le temps des moissons, 1949. Gracieuseté de Pierre Beaudry

Photo : Alain Chagnon, 1988. Fonds CSN

Les cyclistes, 1943 (Ma grand-mère Thérèse et ses amies). Gracieuseté de la famille Couture

Cette cinéaste est membre de
Ouvrir