Skip to contentSkip to navigation

Sophie Bissonnette – Photographie : John Lucas – Collection personnelle de Sophie Bissonnette.

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la Cinémathèque Québécoise (CQ) et le Réseau québécois en études féministe (RéQEF), je leur en suis infiniment reconnaissante. Ce projet n’aurait pu se réaliser sans le service, inestimable pour notre cinématographie, de conservation des films par la Cinémathèque et leur numérisation pour les rendre accessibles. Merci également au RéQEF pour sa contribution qui a rendu ce projet possible et pour son travail essentiel de diffusion des savoirs féministes.

Je remercie de leur soutien constant le directeur général de la Cinémathèque, Marcel Jean, et la Directrice de la préservation et du développement des collections à la CQ, Marina Gallet, ainsi que la co-directrice du RéQEF et pionnière des études féministes au Québec, la sociologue Francine Descarries, avec qui j’ai eu le plaisir de collaborer. Un grand merci également à Elisabeth Meunier, chef de service de l’accès, de la valorisation et du développement des collections à la Cinémathèque pour son dévouement pour mener le projet à terme.

Un immense merci à toutes les chercheures féministes qui ont généreusement accepté dans le contexte bouleversé d’une année de pandémie d’écrire des textes pour accompagner les films présentés dans ce dossier : Denyse Baillargeon, Aline Charles, Johanne Daigle, Pascale Dufour, Anne Renée Gravel, Marie-Josée Legault, Andrée Lévesque, Sylvie Morel, Lilyane Rachedi, Sandrine Ricci, Andrée Rivard et Joan Sangster.

Merci à toute l’équipe de la Cinémathèque pour sa contribution au projet, en particulier Farah Mourgues, coordinatrice de production et auxiliaire de recherche et Julia Minne, chargée de projet de l’initiative Savoirs Communs du Cinéma, sans oublier Catherine Bastien, agente des communications et du marketing, Véronique Boilard, technicienne en muséologie - catalogage des collections afférentes, Jean-Baptiste Combette, superviseur à la diffusion audiovisuelle, Stéphanie Côté, responsable de la documentation et de la restauration des films, Chantale Crépeault, cheffe de service des communications et du marketing, Nicolas Dulac, responsable de l’accès et de la reproduction des collections, David Fortin, documentaliste - médiateur numérique et Michel Martin, technicien au traitement du dépôt légal.

Merci aussi à l’Office national du film du Canada pour la mise en ligne sur sa plateforme des films produits ou coproduits par l’ONF.

Finalement, un merci tout spécial à Catherine Gadbois-Laurendeau dont les encouragements ont fourni l’étincelle de départ pour le dossier, à Jeannine Gagné qui a cru en ce projet sous forme cinématographique et à Nancy Marcotte pour le coup de pouce en cours de route.

Sophie Bissonnette